Tom Thibodeau et les Bulls très déçus de s’être fait humilier par les Kings

Après une deuxième défaite de rang, qui plus est de 40 points face aux Kings, Tom Thibodeau a promis d'être encore plus dur avec ses joueurs

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Tom Thibodeau et les Bulls très déçus de s’être fait humilier par les Kings
Mais à quoi jouent les Chicago Bulls ? Sans Derrick Rose, blessé, on pouvait prévoir une saison difficile aux joueurs de Tom Thibodeau. Pourtant, les Bulls avaient la saison, le ballon circulait bien, l’équipe s’appuyait sur un certain fond de jeu et une défense de fer pour décrocher des victoires et a même occupé la troisième place de la Conférence Est durant quelques semaines. Puis le trou noir. La franchise de l’Illinois reste sur 7 victoires et 12 défaites depuis le 30 janvier dernier. Pire encore, les Bulls ont pris une rouste, hier soir, face à Sacramento (121-79). Un score fleuve, synonyme de signal d’alarme pour le coach, Tom Thibodeau. Déjà sévère, l’homme qui hurle sur ses joueurs depuis son banc de touche à chaque match, promet d’augmenter encore son intensité au Chicago Tribune :
« Je suis sûrement plus déçu de moi. Mon travail est de les rendre prêts (à jouer). On ne peut plus jouer comme ça. Je dois les mener plus durement. Je dois augmenter le niveau d’intensité. Et croyez-moi, je vais le faire. »
La dernière fois que les Bulls ont pris une telle déculottée, c’était face à Denver, le 7 février dernier (128-96). Offensivement, les joueurs de Tom Thibodeau sont bien palots : pour la quatrième fois d’affilée, ils ont tiré à moins de 39% de réussite aux tirs ! Dans le troisième quart-temps, face aux Lakers, dimanche, les coéquipiers ont appelé 5 ou 6 de suite le même système pour libérer Marco Belinelli. L’Italien finira à 5/15 aux tirs et les Lakers prendront le large. Hier soir, Belinelli a finit avec 0 point à 0/9. Carlos Boozer ne savait pas comment exprimer ses sentiments sur le niveau de jeu actuel de son équipe après la défaite face aux Kings :
« C’est embarrassant. C’est difficile de trouver les mots. Nous avons plein d’absents. Quand il y a des blessés, tout le monde doit élever son niveau de jeu et en faire un peu plus. Nous savons que nous en sommes capables, nous l’avons déjà fait par le passé. Nous allons vite être éliminés des playoffs si nous jouons comme ça. »
Au-delà des difficultés offensives, les Bulls semblent avoir perdu de leur vertu défensive. Les coéquipiers de Kobe Bryant ont joué systématiquement le pick&roll sur Boozer, quelque soit le joueur choisi pour conclure l’action. Après plusieurs paniers encaissés dans la tronche, Joakim Noah a regardé Tom Thibodeau, l’air de dire « qu’est ce que je peux faire ? » Justement comment le coach des Bulls peut-il relancer son équipe ?
« Nous avons très mal joué, j’ai très mal coaché. Ce n’est pas un show, c’est une compétition. Vous devez être prêt. Il y a deux choses à faire pour élever son intensité : être concentré et se donner à fond. Quand vous manquez d’intensité, vous devez revenir à ces deux choses. Je vais tout faire pour que cela arrive. »
Les Bulls ne seraient-ils pas assez concentré ? Même si Tom Thibodeau jure le contraire, il est difficile d’imaginer que les joueurs de Chicago ne sont pas un minimum atteint par la situation actuelle de Derrick Rose. On ne connait toujours pas de date de retour de la star. Alors qu’on pouvait penser les Bulls motivés en début de saison à l’idée de jouer le mieux possible en attendant le retour du messie, le sont-ils encore ? Joakim Noah et sa bande sont des compétiteurs et ne sont pas le style à baisser les bras. Même si l’équipe est privé de Taj Gibson, Rip Hamilton ou encore Kirk Hinrich, le Français ne cherche pas d’excuses :
« Nous ne sommes pas assez compétitifs. Notre marge d’erreur est étroite. Si nous ne nous rendons pas à chaque match avec la bonne mentalité, nous n’y arriverons pas. Cela commence avec moi, je dois travailler plus dur. Nous en sommes capables. »
La rigueur, le mot d’ordre à Chicago. En attendant, une réaction des Bulls est attendue, demain soir, face aux Warriors.  
Afficher les commentaires (4)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest