Nazr Mohammed : Le secret le mieux gardé de Chicago ?

Le nouvel intérieur des Bulls a déjà séduit son coach et ses coéquipiers.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Nazr Mohammed : Le secret le mieux gardé de Chicago ?
Il est l'une des satisfactions de la présaison du côté de Chicago. Nazr Mohammed, débarqué cet été, s'est avéré précieux au rebond et efficace en défense dès ses premières sorties sous le maillot des Bulls. Celui qui va disputer sa 15ème saison NBA est déjà dans les petits papiers de Tom Thibodeau qui refuse de parler de bonne surprise.
« Je ne dirais pas qu’il joue mieux que je ne l’aurais cru parce qu’on me l’a fortement recommandé », explique le coach des Bulls au Miami Herald. « J’attendais beaucoup de lui. J’avais parlé avec un certain nombre d’entraîneurs qui l’avaient eu auparavant et c’était la même histoire. Toutes les équipes disent que c’est un gros bosseur, dévoué à l’équipe et qui fait attention à sa forme. Il sera prêt à jouer n’importe quel rôle. »
Avec son expérience et son envie, Mohammed a déjà convaincu son compère dans la raquette des Bulls, Taj Gibson.
« Nazr, c’est un peu comme si Omer Asik était encore là. Il s’est déjà familiarisé avec nous. Il attaque plus dos au panier et il m’aide beaucoup grâce à son expérience. »
Mohammed se sent quant à lui comme un poisson dans l'eau dans les systèmes de Thibodeau. De quoi lui apporter une motivation supplémentaire après deux saisons discrètes avec le Thunder.
« Je sais que je peux faire plus », reconnaît l'ancien intérieur d'OKC « J’ai confiance en mes capacités. Je crois aux systèmes du coach. Ils me mettent dans des positions dans lesquelles je peux montrer de bonnes choses. Donc je pense que je peux faire encore mieux. »
Il est maintenant  impatient d'évoluer aux côtés de Derrick Rose qu'il compare déjà à son ex-coéquipier, Kevin Durant.
« Ce sont deux superstars humbles. Toutes les stars ne sont pas comme ça. La plupart ont une haute estime d’eux-mêmes. Kevin et Derrick ont une vraie éthique de travail. Il suffit de regarder sa rééducation. Il bosse comme s’il devait jouer demain. Il travaille dur. »
Mohammed, 34 ans, affiche une moyenne de 8,4 points et 6,8 rebonds lors de ses cinq premiers matchs avec Chicago.
Afficher les commentaires (5)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest