Tony Allen coupé par Chicago, où finira le Grindfather ?

Tony Allen est libre. Qui sautera sur l'occasion d'ajouter un vétéran et glue guy à son roster, même s'il n'est plus de première fraîcheur ?

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / WIRE
Tony Allen, l'ancien parrain du vestiaire des Memphis Grizzlies (demandez à OJ Mayo, mis KO pour une dette de jeu), est à nouveau libre. Le vétéran, tradé par les Pelicans aux Bulls dans le deal autour de Nikola Mirotic, a été coupé par Chicago vendredi. C'est le duo Gar-Pax qui l'a annoncé en cette fin de semaine, sans que cela ne surprenne grand monde. Les Bulls veulent du jeune et de l'atout à long terme. Tony Allen, lui, rêve d'un challenge lui permettant de viser un deuxième titre en carrière après celui acquis avec Boston en 2008. On suppose que le "Grindfather" recevra une ou deux offres prochainement, même si aucune ne devrait lui offrir un gros temps de jeu. En bonne forme, l'arrière de 36 ans peut être un vrai renfort défensif sur des séquences courtes. OKC ? San Antonio ? Cleveland ? A vos pronostics.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest