Tony Parker : « Je veux encore gagner au moins un titre NBA avec les Spurs »

A 31 ans, Tony Parker veut encore gagner au moins un titre NBA avec les Spurs avant de mettre un terme à sa riche carrière.

Barbara YouinouPar Barbara Youinou | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Interview
Tony Parker : « Je veux encore gagner au moins un titre NBA avec les Spurs »
A quelques jours de la reprise de la saison régulière, Tony Parker s'est prêté au jeu des questions réponses lors d'une conférence téléphonique avec la presse française.

Sur son état physique et mental

"Physiquement je me sens plutôt bien. J'ai hâte de redémarrer la saison avec les Spurs. Pendant la présaison, Pop m'a plutôt bien géré. J'ai été ménagé. Et j'ai pu avoir pas mal de repos entre les différents entraînements. Mentalement, je reviens gonflé à bloc. Une saison NBA demande beaucoup d'énergie mais l'été avec l'Equipe de France a agi comme une bonne thérapie. Le titre nous a tous boostés, ça nous a portés et on va continuer à surfer sur cette vague. Après le fait d'avoir deux familles, l'Equipe de France et les Spurs, me permet de tourner la page très vite à chaque fois."

Sur les concurrents à l'Ouest pour la saison 2013-2014

"Cette saison va être très dure. La Conférence Ouest s'est beaucoup améliorée. Houston s'est par exemple bien renforcé avec Dwight Howard. Il y aura aussi Golden State, les Clippers vont être motivés avec Doc Rivers. Et il y a toujours le Thunder qui reste très dangereux. Ça va être très serré à l'Ouest".

Sur les Lakers

"Pour L.A, je pense que ça va beaucoup dépendre de la façon dont Kobe va revenir. Ça n'est jamais facile de bien revenir après une blessure au tendon d’Achille. Il faudra voir aussi comment Steve Nash va tenir, il n'a pas été épargné par les blessures l'an dernier. Et concernant Pau Gasol, lui va redevenir un vrai point d'ancrage avec le départ d'Howard. Il y a beaucoup de points d'interrogation avec L.A. mais si tout se met bien en place, les Lakers pourront être une équipe très dangereuse."

Sur ses objectifs personnels

[superquote pos="d"]"Mentalement, je reviens gonflé à bloc"[/superquote]"A 31 ans, je suis toujours passionné. J'adore vraiment jouer au basket. Le plus important c'est de pouvoir tenir physiquement. Pour le reste, j'ai toujours la même envie. Je veux encore gagner au moins un titre NBA avec les Spurs avant la fin de ma carrière."

Sur les chances de titre des Spurs cette année

"On a nos chances car l'équipe progresse bien, notamment nos jeunes avec Green et Léonard qui avaient beaucoup apporté notamment lors des finales. Il faut trouver le juste milieu avec les anciens. Si nos vétérans sont en bonne santé, on aura une bonne opportunité de gagner. Mais il y aura beaucoup d'autres équipes prêtes pour remporter le titre."

Sur Marco Belinelli

"C'est un très gros shooteur, il peut créer et il est aussi très bon sur le jeu en pick-and-roll. En sortie de banc, il sera très performant, on déjà pu le constater lors de la présaison. Il est intelligent et en plus il a rapidement intégré les systèmes de Pop. Après pour Nando, c'est vrai que la concurrence va être rude, mais c'est un bon problème pour nous. Pop va devoir trancher et décider qui va jouer."

Sur la Conférence Est

"La Conférence Ouest a toujours été plus forte mais à l'Est il y'aura au moins cinq grosses équipes. Evidemment il y a le Heat, tenant du titre, les Bulls qui vont pouvoir récupérer Rose, Indiana qui va être très costaud, les Nets qui ont fait un gros recrutement et les Knicks. Ces cinq-là vont se battre pour le titre de Champion de la Conférence".

[superquote pos="d"]"Si je devais miser sur l'éclosion d'un Français ? Je dirais Evan Fournier."[/superquote]Sur Houston

"C'est vraiment une grosse équipe. Ils vont être forts à l'intérieur avec le duo Asik/Howard et à l'extérieur ils ont un extérieur, James Harden qui est proche du niveau All-Star et qui sera un futur grand de la ligue. Ça va être une équipe dure à jouer car tous les postes sont doublés. L'équipe me semble bien équilibrée. il est certain qu'ils seront dans la bataille."

Sur l'évolution du niveau de la NBA

"C'est pareil. La NBA est la meilleure ligue du monde, c'est là que l'on retrouve les meilleurs joueurs de chaque pays. C'est génial de jouer dans une ligue comme ça où le niveau est constant et toujours très fort".

Sur les Français

"C'est bon pour le basket français, la formation française d'avoir autant de joueurs en NBA. La France est le pays européen le plus représenté. Là on a Rudy Gobert et Livio Jean-Charles qui arrivent. Si je devais miser sur l'éclosion d'un Français ? Je dirais Evan Fournier qui devrait davantage jouer cette saison. Je pense que Brian Shaw va lui faire confiance. Il y'a aussi Nico Batum qui pourrait passer un cap supplémentaire en se rapprochant du niveau All-Star".

Sur le classement de la saison régulière

"Pour nous l'objectif n'est pas de terminer premier de la saison régulière. Le plus important c’est de bien gérer pour être à 100% et bien physiquement pour les playoffs. Que l'on finisse 2e, 3e ou 4e ça n'est pas très important".
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest