Tony Parker : « On ne peut pas comparer Stephen Curry à Michael Jordan »

Tony Parker a profité de son intervention au "TP Show" pour s'exprimer sur l'impressionnante série des Golden State Warriors et sur le niveau de jeu exceptionnel affiché par Stephen Curry en cette première partie de saison.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Tony Parker : « On ne peut pas comparer Stephen Curry à Michael Jordan »
Si les San Antonio Spurs restent l'un des principaux candidats aux finales et au titre de champion NBA, il leur faut désormais admettre que les Golden State Warriors sont actuellement au-dessus du lot. Sur les ondes de RMC info, Tony Parker s'est exprimé sur le départ tonitruant des les Californiens, toujours invaincus et qui tenteront ce soir d'engranger une 23ème victoire de rang sur le parquet des Pacers. Et alors que certains observateurs estiment que Stephen Curry et sa bande pourraient terminer la saison avec un bilan supérieur à 72 victoires, le meneur français se refuse pour l'instant à tout pronostic même s'il ne serait pas surpris de voir les joueurs d'Oakland venir titiller le record des Bulls de Michael Jordan.
« Ils s’en rapprochent. Au début je disais : 'Ça va être dur'. Ça va dépendre de leur santé. Si Stephen Curry et Klay Thompson ne se blessent pas… Une saison NBA, c’est très long avec 82 matches. Il y a encore du temps. 22 victoires et zéro défaite, c’est un bon départ, c’est sûr. Aux Etats-Unis, pour l’instant, on n’en parle pas. La saison est trop longue. »
A l'heure ou son homologue des Warriors affole les compteurs tout en multipliant les actions de grandes classes, Tony Parker ne peut qu'admirer les performances réalisées par celui que les plus audacieux n'hésitent plus à comparer au plus grand joueur de tous les temps.
« Il joue à un très haut niveau. Il crée son truc », reconnaît TP. « Le comparer à Michael Jordan ? On ne peut pas, ils ne jouent pas de la même façon. Jordan, on n’y touche pas. Curry tu ne peux pas le stopper. Tu peux essayer de le ralentir. Ça ne prend pas qu’un joueur. C’est toute l’équipe qui va défendre et va arrêter Curry. »
S'il est encore trop tôt pour place Stephen Curry au même niveau que Michael Jordan, reste désormais à voir jusqu'où iront les Warriors et leur meneur, déterminés à marquer à leur tour l'histoire de la NBA. On peut évidemment compter sur les Spurs et sur Tony Parker pour tout mettre en oeuvre afin de contrecarrer les plans des champions en titre en cas de duel en postseason...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest