Tony Parker : « L’une de mes meilleures saisons en NBA »

Si son rôle a grandement évolué aux San Antonio Spurs, le meneur de jeu Tony Parker est très satisfait de ses performances individuelles.

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Tony Parker : « L’une de mes meilleures saisons en NBA »
Après un Eurobasket 2015 particulièrement difficile pour le leader de l'équipe de France Tony Parker, le meneur faisait l'objet de nombreux doutes notamment sur sa capacité à être encore performant en NBA sous les couleurs des San Antonio Spurs. En l'espace de quelques mois, il a totalement balayé les doutes le concernant ! Même si ses statistiques individuelles (13,1 points, 5 passes décisives et 2,3 rebonds de moyenne) sont les plus faibles qu'il n'a jamais enregistré depuis sa saison rookie, Parker reste l'un des rouages essentiels des Spurs. Avec l'éclosion de Kawhi Leonard et l'arrivée de LaMarcus Aldridge, le rôle de l'international tricolore a grandement évolué au sein de la franchise texane, mais il l'accepte totalement afin d'être le plus utile possible à son équipe.
"J’ai zéro problème avec ce nouveau rôle. C’est l’évolution logique d’une carrière.  (...) À trente-trois ans, je ne suis plus dans le sentiment de vouloir prouver quelque chose sur le plan individuel, être All-Star, tout ça. Je fais ce qui est bien pour l’équipe. C’est le plus important aujourd’hui. (...) Pop a dit que je faisais sans doute l’une de mes meilleures saisons depuis que je suis en NBA. La façon dont je joue, l’organisation du jeu, la gestion du collectif, le leadership, aider les jeunes, défendre… Je suis d’accord avec lui : je fais l’une de mes meilleures saisons en NBA", a confié Parker au quotidien L'Equipe.
Un constat plutôt lucide étant donné l'efficacité incroyable du Français ! Avec un pourcentage de réussite aux tirs de 56%, Parker est effectivement l'arrière le plus adroit de la NBA sur les premiers mois de compétition. Pour perdurer en NBA, la clé c'est de savoir s'adapter et le meneur de jeu a parfaitement réussi sa transition aux Spurs pour se mettre au service du collectif. A 33 ans, Tony Parker n'a pas encore fini de nous surprendre...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest