Les Warriors sans solutions pour stopper Tony Parker

Tony Parker était insaisissable lors du match 3 entre les Spurs et les Warriors permettant à San Antonio de décrocher une victoire très importante.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Warriors sans solutions pour stopper Tony Parker
Les San Antonio Spurs se devaient de montrer un autre visage après avoir été dominés par les Golden State Warriors lors des deux premiers matches de la série. Et c'est emmenés par un Tony Parker des grands soirs que les Texans ont remis les pendules à l'heure en s'imposant 102 92 à l'Oracle Arena. Le meneur français a donné le ton dès le début du match en signant 25 de ses 32 points en première mi-temps. Victime d'une crampe au mollet en fin de match, il a tout de même trouvé le moyen de se montrer décisif en inscrivant un panier à 3-points qui donnait 7 points d'avance à son équipe dans les dernières minutes. Les Spurs sont revenus aux bases de leur jeu avec, comme à la belle époque, TP et TD dominateurs. Tim Duncan a signé 23 points et 10 rebonds et les deux joueurs ont brillé sur pick-and-roll. Parker a inscrit près de la moitié de ses points sur ce type d'action (15/32) avec un très haut pourcentage au tir (7/11). Sur les deux premiers matches de la série, il ne tournait qu'à 43,5% de réussite sur les actions issues de pick-and-roll.
« Nous avons rentré des tirs et ils n'ont pas eu une si bonne soirée que ça au shoot. Parfois c'est aussi simple que ça », résumait Gregg Popovich à l'issue de la rencontre.
Les Spurs ont, en effet, affiché 50,6% (40/79) de réussite au tir sur la rencontre contre seulement 39,3% (35/89) côté Warriors. Les deux équipes se retrouvent dimanche pour le match 4. On peut s'attendre à des ajustements de la part de Mark Jackson pour tenter de limiter l'impact de Tony Parker, notamment sur pick-and-roll. Via ESPN.
Afficher les commentaires (32)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest