Tony Snell, 28 minutes de jeu et une ligne de stat complètement vierge

Tony Snell est l'anti-Russell Westbrook : il chauffe le parquet mais ne prend pas un rebond, ne passe la balle et ne marque pas non plus.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Tony Snell, 28 minutes de jeu et une ligne de stat complètement vierge
Tony Snell a passé 28 minutes sur le parquet lors de la défaite des Milwaukee Bucks contre le Utah Jazz. Mais il a été transparent. Complètement invisible. En réalité, il est devenu le troisième joueur de l'histoire à terminer avec une ligne de statistique blanche. Tableau via The Score  Le même soir, il n'a fallu que 17 minutes à Russell Westbrook pour cumuler un triple-double...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest