Les 10 stars du Tournoi NCAA

BasketSessionPar BasketSession Publié

Du prodige Zion Williamson au "super-villain" Ignas Brazdeikis, voici 10 joueurs qui n'auront pas le droit à l'erreur lors du Tournoi NCAA 2019.

Zion Williamson et RJ Barrett (Duke)

Dire que Duke et ses petits prodiges sont attendus au tournant est un euphémisme. Toutes les équipes de Coach K sont surveillées comme le lait sur le feu chaque année avant et pendant le Tournoi NCAA, mais cette fois l'Amérique entière et une partie importante du monde du basket auront les yeux rivés sur les Blue Devils. Et particulièrement sur leurs deux pépites, dont on serait surpris qu'elles n'occupent pas les deux première places de la Draft 2019 dans 3 mois.

On a craint un temps que Zion Williamson fasse le choix de la prudence après sa très médiatisée blessure au genou, explosion de chaussure en prie. Le garçon sait que même une grave blessure ne l'empêchera pas de finir 1st pick et comme c'est clairement un compétiteur féroce, le voilà sur la ligne de départ, pour tenter de faire remporter à Duke son premier titre depuis 2015. Zion est revenu juste à temps pour le tournoi de la conférence ACC et a rappelé qui était le patron : ses trois matches contre Syracuse, North Carolina et Florida State (en finale) ont été des démonstrations de puissance et d'efficacité. L'impression visuelle est aussi folle qu'en saison régulière et on a hâte de le voir dans un contexte de matches à élimination directe.

Pour RJ Barrett, la donne est un peu différente. Un peu éclipsé par Zion Williamson durant la saison (qui ne l'aurait pas été ?), le Canadien conserve une belle cote. Cela dit, Barrett doit prouver qu'il est capable d'être le chef d'orchestre et le scoreur alpha dans des rencontres sous haute pression. Il n'y a aucune once de rivalité avec Zion et c'est un paramètre intéressant. Les voir collaborer sans se marcher dessus est une preuve d'intelligence et de maturité qui séduira tous les GM NBA et devrait assurer au polyvalent RJ un certain succès dans la ligue.

Entrée en matière : dans la nuit de vendredi à samedi, à 0h, contre le vainqueur du match entre barragistes North Carolina Central et North Dakota State.

Lire la suite