Fail : Le trade d’Ariza annulé à cause d’un énorme quiproquo

Fail : Le trade d’Ariza annulé à cause d’un énorme quiproquo

Fabuleux. Prodigieux. Trevor Ariza n'ira pas à Washington parce que les Grizzlies et les Suns ne parlaient pas du même Brooks à inclure dans cette transaction à trois équipes.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS

Certains General Managers doivent regretter l'époque où leurs bévues n'étaient pas exposées sur Twitter. L'épisode de cette nuit autour d'un trade à trois entre Washington, Memphis et Phoenix ne serait sans doute sorti que quelques années plus tard, comme une anecdote dans un bouquin. A l'heure des réseaux sociaux, plus rien ne passe inaperçu. Pour faire simple : un deal de taille entre les trois franchises précédemment citées a capoté à cause d'un quiproquo sur l'identité d'un joueur.

Le trade, annoncé par Adrian Wojnarowski d'ESPN, aurait dû envoyer Trevor Ariza (plus des picks) à Washington, Kelly Oubre à Memphis, Austin Rivers, Wayne Selden et... l'un des Brooks à Phoenix. Problème : les Suns pensaient récupérer Dillon Brooks, l'arrière sophomore des Grizzlies, et non MarShon Brooks, 29 ans, revenu de ses périples en Chine en fin de saison dernière.

Memphis et Phoenix n'ont pas communiqué directement, utilisant Washington comme intermédiaire pour réaliser la transaction. Les Wizards ont cru qu'il s'agissait de Dillon Brooks et ont donc communiqué cette information aux Suns, très emballés. Le GM des Grizzlies Chris Wallace assure avoir bien précisé qu'il s'agissait de MarShon. Après quelques minutes de flou artistique, le trade a été purement et simplement annulé.

Les blagues n'ont pas manqué de fuser dans la foulée, certains suggérant par exemple aux Wizards d'inclure Scott Brooks dans la transaction. Voilà en tout cas le plus beau fail de ce début de saison. Et Trevor Ariza est toujours en salle d'attente...

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest