Anthony à Houston : comment Milwaukee a failli tout débloquer

Carmelo Anthony a failli réussir à rejoindre les Houston Rockets. Le deal aurait pu se faire avec l’aide des Milwaukee Bucks.

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté  | Publié
Anthony à Houston : comment Milwaukee a failli tout débloquer

Depuis le début de l’été, c’est acté : Carmelo Anthony ne veut plus entendre parler des New York Knicks. Il n’a que les Houston Rockets en tête. Son souhait a d’ailleurs failli se réaliser grâce aux Milwaukee Bucks.

Si les Knicks ne sont pas contre un départ d’Anthony dans le Texas, ils ne sont cependant pas intéressés par la contrepartie proposée par les Rockets. C’est ce qui bloque les négociations.

Par conséquent, l’apport d’un troisième acteur dans ce deal aurait pu tout débloquer. Les Bucks étaient, eux, plutôt favorable à la venue de Ryan Anderson. Malgré son gros contrat, il aurait permis d’amener enfin un peu de spacing et d’adresse extérieure, ce qui manque cruellement à l’équipe de Jason Kidd.

Dans l’affaire, la franchise du Wisconsin pouvait enfin se séparer de Greg Monroe (et son contrat) ou bien de John Henson, deux joueurs sur qui elle ne mise plus. Sauf que ce n’était pas terminé en terme de demande.

New York ne veut plus de Carmelo Anthony mais espère toujours récupérer en échange un jeune joueur sur qui construire. C’est pourquoi le nom de Jabari Parker a été évoqué.

Finalement, les Bucks ont préféré mettre fin aux discussions et conserver leur pépite, encore convalescente. Par conséquent, Anthony va devoir attendre encore un peu avant de pouvoir peut-être rejoindre son ami Chris Paul.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest