Trae Young aux Lakers pour une super team ? Même pas en rêve

Vous vous demandez si Trae Young, 22 ans aujourd'hui, fera une carrière à la Lillard ou à la LeBron ? Un indice avec cette décla de juin 2020.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Trae Young aux Lakers pour une super team ? Même pas en rêve

Le move de Trae Young, qui a quitté l'agence Octagon pour rejoindre - a priori - Klutch Sports, a beaucoup fait parler ces derniers jours. Quelques uns des clients de l'écurie pilotée par Rich Paul, Anthony Davis en tête, n'ont pas hésité à faire le forcing pour être tradés peu de temps après. Les plus pessimistes des fans des Atlanta Hawks ont donc interprété ce changement de crèmerie comme le signe que Trae Young n'était pas forcément prêt à s'engager sur le long terme avec la franchise. Ou même qu'il visait déjà une association avec LeBron James et Anthony Davis, les deux autres clients phares de Klutch Sports, aux Los Angeles Lakers.

C'est par la voix de son père Rayford, interrogé par The Athletic, que le All-Star sophomore a apporté un démenti.

"J'aimerais que les gens se penchent sur son parcours. Trae n'a jamais été un suiveur. Il a décliné la Oak Hill Academy, qui est l'une des meilleures prep schools, et on lui a dit qu'il ne serait jamais une recrue prisée s'il allait dans un lycée du coin dans l'Oklahoma. Il l'a fait. Puis on lui a dit qu'il ne serait pas drafté au 1er tour s'il allait à la fac d'Oklahoma.

John Calipari est venu chez nous pour lui dire que s'il voulait être un lottery-pick, il ferait mieux de venir à Kentucky. Il est resté. Trae n'a jamais été un suiveur. Cette histoire avec Klutch Sports n'a rien à voir avec le fait de jouer un jour pour les Lakers. Il y a plein de joueurs dans l'agence qui ne jouent pas là-bas".

Trae Young prévient ses adversaires : « Fermez vos jambes ! »

Point intéressant évoqué par Papa Young, le regard de son rejeton sur les super teams à la sauce Lakers comme l'imaginent les fans en question. Pour l'heure, il ne voit pas Trae Young s'allier à d'autres stars.

"Il veut avoir sa statue à côté de celle de Dominique Wilkins un jour. Mon fils mesure 1.85 m, mais il se considérera toujours comme le meilleur joueur sur le parquet, même si LeBron James le foule en même temps que lui. J'espère que ça ne le desservira jamais, mais il a des grosses c******* et a confiance en lui.

Je ne crois pas qu'il rejoindra un jour une super team, à moins que ce ne soit elle qui vienne à lui. Il a trop de fierté pour ça. [...] Il a vu ce qui s'était produit à OKC pour Kevin Durant. Trae ne l'a pas critiqué, mais il a vu ce que ça pouvait entraîner". 

Fans des Hawks, rassurez-vous. Au moins pour quelques années en tout cas. Si la direction fait du bon travail et ne gâche pas la progression et le talent de Trae Young, il sera un joueur de la franchise pour de longues années.

---

Cet article a été d'abord publié le 30 juin 2020 sur BasketSession

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest