Trevor Ariza impressionné par les progrès de John Wall

Touché au dos contre Brooklyn, Trevor Ariza a dû déclarer la nuit dernière alors que les Houston Rockets affrontaient ses anciens coéquipiers de Washington.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Trevor Ariza impressionné par les progrès de John Wall
Contraint de regagner le vestiaire après seulement quatre minutes contre Brooklyn, Trevor Ariza a dû renoncer à affronter ses ex-copains des Wizards. La faute à une blessure au dos qui l'a privé cette nuit de son premier match de la saison et qui pourrait l'éloigne des terrains pendant quelques temps...
« J’ai essayé mais j’ai vraiment mal », pestait-il auprès de CSN après la victoire des siens. « Je ne suis pas capable de faire les choses que je suis capable de faire habituellement. Il n’y avait donc aucune raison que je joue. »
Depuis le banc, l'ancien joueur de Washington a toutefois pu apprécier la performance de son pote John Wall qui a définitivement franchi un cap pour devenir l'unique leader la franchise de la capitale fédérale. Passé tout proche du triple-double avec 29 rebonds, 12 passes et 9 rebonds, le meneur des sorciers a impressionné son ancien compagnon de vestiaire qui ne s'est pas privé d'adresser quelques amabilités au banc texan.
« John criait sur moi. Je ne sais pas ce qu’il disait », explique l'ailier. « Il joue avec émotion. C’est le genre de joueur qui se nourrit de ce genre d’énergie. Il est vraiment devenu meilleur. Son rythme est incroyable. Sa vision du jeu aussi. Je suis heureux d’avoir pu assister à sa progression. »

Les highlights de John Wall contre Houston

https://www.youtube.com/watch?v=GYU14sh9AJ8
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest