Tristan Thompson : « LeBron n’est pas mon agent, j’ai mérité mon argent »

L'intérieur des Cleveland Cavaliers tient à rappeler qu'il ne doit pas son salaire à LeBron James mais bien à ses prestations.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Tristan Thompson : « LeBron n’est pas mon agent, j’ai mérité mon argent »
LeBron James a la mémoire courte. Il reproche à ses dirigeants d'avoir mis un frein aux dépenses mais il oublie qu'il a mis la pression sur la direction lors des deux derniers étés. D'abord pour resigner Tristan Thompson et ensuite pour prolonger J.R. Smith. Thompson, encore remplaçant au moment de tester le marché, a même été conservé pour 82 millions sur cinq ans. Une somme jugée astronomique à l'époque. L'intérieur canadien partage le même agent que le King - Rich Paul - et beaucoup y ont vu une explication à son contrat.
"J'ai mérité mon argent", insiste l'intéressé à ESPN. "LeBron n'est pas mon agent. J'ai mérité mon argent en jouant comme je le fais. Vous pouvez demander à qui vous voulez dans cette ligue. J'ai ouvert la porte pour d'autres gars. C'est un business et vous êtes payés à votre valeur sur le marché. J'ai eu ce que je devais avoir et j'ai ouvert la porte aux mecs qui font les petites choses comme moi sur le terrain."
Les Cavaliers n'auraient peut-être pas donné autant d'argent à Tristan Thompson sans la pression de LeBron James mais, quelque part, il est dans le vrai. Sa défense, ses écrans, ses rebonds et son énergie sont des atouts très précieux pour les champions en titre. Il s'est d'ailleurs imposé comme un titulaire indiscutable (7,5 points et 9,7 rebonds en 29 minutes). Son salaire ne semble plus aussi dérisoire maintenant que le Cap a fortement augmenté. Pour preuve, des joueurs comme Timofey Mozgov ou Ian Mahinmi ont touché plus de 60 millions de dollars sur quatre ans lors de la dernière intersaison.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest