Trois talents français nous parlent de la Harden Vol.1

Joël Ayayi, Sofiane Briki et Tima Pouye, trois jeunes talents du Centre Fédéral et membres de l'équipe de France nous ont parlé de la Harden Vol.1 et de leur avenir.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / HOOP CULTURE / Ekickment
Trois talents français nous parlent de la Harden Vol.1
La Harden Vol.1, première chaussure signature de James Harden avec Adidas, est donc sortie ce week-end sur le marché. La semaine dernière, Basket Session était à l'INSEP à l'occasion d'un test de la chaussure par les jeunes joueurs et joueuses du Centre Fédéral. On a discuté avec trois d'entre eux : Joël Ayayi, Sofiane Briki et Tima Pouye.

Joël Ayayi

Petit frère de l'internationale Valériane Ayayi, Joël est un combo guard déjà très surveillé par les scouts américains. Il a notamment participé au Adidas Eurocamp de Trévise cette année.   "Chez Adidas je suis plutôt mi-haute, comme la Lillard que j'aime beaucoup. En N1 avec le Centre Fédéral je pense qu'on jouera avec des Crazy Light Boost parce qu'il faut maximiser nos qualités. Après quelques minutes avec la Harden au pied, je la trouve vraiment bien. Si je veux être relax je ne mettrai qu'une paire de chaussettes avec, mais il m'en faudrait deux en match. Là ce sont les premiers coloris et ils sont déjà pas mal, mais je pense que ce sera encore mieux avec ce qu'ils proposeront après. C'est toujours comme ça. Pour les arrières comme nous, ça me paraît très bien". Son objectif : "La NBA dans 4 ou 5 ans. Une expérience en France, où il y a un bon niveau d'adversité, avant. Boris Diaw vient de la même région et son cursus est un modèle. Après, il n'y a pas qu'un seul chemin pour y arriver et chacun fait par rapport à ce qu'il considère être le mieux pour lui". Joël Ayayi en action https://www.youtube.com/watch?v=b0DNQIKYlqE&t=133s

Sofiane Briki

Sofiane est lui aussi un meneur/arrière, il s'envolera pour la Turquie dans 10 jours pour le championnat d'Europe U18 avec l'équipe de France.  "Je trouve qu'elle prend vite au pied. Parfois, il faut deux ou trois entraînements avec une chaussure pour bien la sentir mais là je me suis bien senti dedans immédiatement. On sent que c'est fait pour des joueurs du profil d'Harden, des postes 2 avec ce style de jeu où les appuis et les changements de rythme sont importants. Elle est légère, c'est clair. Par contre, je ne vois pas trop un pivot porter ça." Son objectif : "La NBA, mais pas pour faire 10e homme. Dans ce cas, je préfère rester en Europe. Je sais en tout cas que je resterai d'abord en France ou en Europe, je ne ferai pas de cursus universitaire aux Etats-Unis"

Tima Pouye

Tima est meneuse et a remporté l'Euro U18 fin juillet en Hongrie avec les Bleues. "Je ne peux pas dire que je suis collectionneuse mais j'aime beaucoup les chaussures de basket et j'en ai quelques paires à la maison en plus de celles avec lesquelles on joue ici. Celle-là me plaît bien et je sens que ça correspond bien à mon style de jeu. Pendant l'entraînement où on a pu les tester je me suis sentie à l'aise avec, c'était léger et confortable avec de bonnes sensations sur les appuis. Je trouve le design sympa aussi". Son objectif : "La WNBA, c'est un rêve et j'aimerais avoir l'occasion d'y jouer un jour. Avoir une belle carrière en équipe de France aussi ce serait top, en participant aux campagnes internationales chez les A. Mes joueuses préférées : Candace Parker et Marine Johannès.      
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest