Ty Lawson, l’espoir des Nuggets

Le retour de blessure de Ty Lawson a donné un second souffle à des Denver Nuggets à la dérive en son absence.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Ty Lawson, l’espoir des Nuggets
Après un mois désastreux sur le plan comptable, Denver est désormais distancé dans la course aux playoffs. Vainqueurs à seulement trois reprises en février, les hommes de Brian Shaw ont encore essuyé six revers consécutifs avant de relever la tête face à Dallas qui occupe pour le moment le huitième siège qualificatif pour les playoffs. Un succès qui n'arrange pas vraiment les affaires des Nuggets, onzième à l'Ouest avec 9 victoires de retard sur les Mavericks mais qui redonne un brin d'espoir à une franchise dont on attendait beaucoup plus cette saison.
« Il est évident que tout le monde était de meilleure humeur car nous avons gagné. C’est comme si nous avions gagné 17 matches de suite », confiait d'ailleurs au Denver Post un Brian Shaw tout sourire à l'issue de la rencontre.
Le retour de Ty Lawson, blessé depuis de longues semaines (fracture d'une côte) n'est certainement pas étranger à la fin de la mauvaise série des Nuggets qui ont dû bricoler pour pallier l'absence de leur meneur titulaire. Nate Robinson out jusqu'à la fin de la saison et Andre Miller parti, Brian Shaw n'a eu d'autre choix que de confier la gestion du jeu à Evan Fournier ou Randy Foye. C'est donc avec un plaisir non-dissimulé que le coach de Denver a réintégré Ty Lawson qui n'a pas tardé à retrouver son impact en signant son retour avec 31 points,11 passes et 4 steals, lundi, contre les Wolves. Le tout à près de 69% au shoot comme pour indiquer à tout le monde que le patron était de retour malgré une énième défaite subie par les Nuggets. Et preuve que l'ancien de North Carolina est déjà bien en rythme après un mois sans compétition, c'est encore lui qui a été l'un des grands artisans du succès contre les Mavs avec 20 points et 7 passes délivrées.
« Quand vous avez quelqu’un comme Ty Lawson qui est absent, je pense que ça affecte l’équipe », reconnaît son coéquipier, Wilson Chandler. « Je ne pense pas que personne ne voulait jouer dur. Nous étions juste perdus en tant qu’équipe. »
Le début d'un renouveau pour Denver ? C'est encore trop tôt pour l'affirmer. Et il ne reste qu'une vingtaine de matches de saison régulière...Mais si le retour de Ty Lawson n'autorise pas les Nuggets à rêver de playoffs, sa présence apporte un nouvel élan offensif et plus d'assurance à une équipe privée de véritable leader depuis le départ d'Andre Iguodala et la blessure de Danilo Gallinari. En attendant des jours plus heureux, la franchise du Colorado ne peut que se réjouir que le plus gros salaire du club justifie son gros contrat. Même sentiment pour Brian Shaw qui espérait voir son meneur s'inviter cette année à son premier All-Star Game. En continuant à se montrer aussi indispensable, on peut se dire que ce n'est que partie remise...    
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest