New Orleans Pelicans : Tyreke Evans ne connait toujours pas son rôle

Recruté pour quatre ans et 44 millions de dollars aux New Orleans Pelicans, Tyreke Evans ne sait pas exactement quel sera son rôle la saison prochaine.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
New Orleans Pelicans : Tyreke Evans ne connait toujours pas son rôle
Le training camp est encore loin devant nous. Que dire alors de la saison régulière ? Il n'empêche que l'arrivée de Tyreke Evans aux New Orleans Pelicans (pour quatre ans et 44 millions de dollars), suscite toujours certaines interrogations. Officiellement, la franchise a évoqué l'idée d'en faire un sixième homme de luxe, calqué sur le modèle de Manu Ginobili aux Spurs. "T-Rex" s'attend donc à débuter depuis le banc. Enfin, il pense que ce sera ça. En fait non, il ne sait pas.
"Je n'ai pas encore parlé aux coaches mais c'est ce qu'ils disent", explique Tyreke Evans à Sporting News.   "Je ne sais pas comment cela va se passer une fois que la saison va débuter. Je ferai ce que l'on me demandera, quel que soit mon rôle. Je veux jouer dur et gagner des matches."
A l'inverse d'El Manu, Tyreke Evans est peu efficace sans le ballon, n'est pas un bon shooteur et est un moins bon playmaker que l'arrière des Spurs. L'ancien Rookie Of The Year (en 2009), n'est pas un mauvais joueur mais la volonté des Pelicans d'en faire un homme à tout faire en sortie de banc cache presque quelque chose. Comme si eux-mêmes ne savaient finalement pas quel rôle convient le mieux à l'ancienne star des Kings. Le joueur de 23 ans est fort balle en main et attaque le cercle comme peu le font dans cette ligue. En revanche, il n'est pas assez performant pour être un franchise player. Une fois que la défense se resserre, il est à la peine. Pour cette raison là, les coaches des Kings l'ont testé à différentes positions allant même jusqu'à lui proposer un rôle en sortie de banc. Evans a évidemment refusé catégoriquement. 44 millions de dollars plus tard, le voici prêt à se plier aux règles de sa nouvelle franchise :
"Je suis prêt à sortir du banc, cela ne me gêne pas. Je me fiche de là où je joue."
Changement de discours pour une nouvelle vision des choses ? Peut-être. Il n'empêche qu'il est rare de voir des franchises proposer 44 millions de dollars à un joueur censé évoluer en sortie de banc. A moins que Monty Williams voit les choses autrement. Le coach dit apprécier le jeu de son nouveau joueur et entend même le mettre titulaire à l'aile. Et vlan, changement de plan. Idem, Tyreke Evans refusait de jouer en poste 3 à Sacramento. Face à des joueurs plus grands que lui (1,98 m), il peine à faire parler sa puissance. L'ancien pensionnaire des Tigers a beaucoup de talents et les statistiques de sa saison rookie (20-5-5) résonnent encore dans la tête des GM's. Il n'empêche que l'on se permet encore d'avoir quelques doutes sur son départ aux Pelicans. A moins que les dirigeants attendent avant d'éventuellement transférer Eric Gordon... Heureusement, les coaches auront donc le training camp et la pré-saison pour se faire une idée plus précise du rôle de Tyreke Evans à New Orleans.
Afficher les commentaires (10)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest