Udonis Haslem continue de bosser son shoot extérieur

Gêné par une vieille blessure au pied, l'intérieur du Heat a longtemps lutté pour retrouver son shoot. Devenu titulaire, il en profite pour reprendre confiance et devenir plus fiable.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Udonis Haslem continue de bosser son shoot extérieur
Il lui aura fallu du temps mais Udonis Haslem retrouve enfin son shoot. Auteur de 13 points à 6/7 lors de la large victoire du Heat face aux modestes Wizards, l'intérieur floridien a conforté sa place de titulaire. De bon augure pour lui comme pour Miami après deux années passées à bosser pour retrouver un shoot perdu à cause d'une blessure au pied qui l'avait contraint à passer sur le billard en 2010 et qui a depuis fortement perturbé ses habitudes aux tirs.
« Ça fait du bien de continuer à prendre des shoots. C’est important de se sentir à l’aise avec ça », a-t-il indiqué au Miami Herald.
Après avoir vu son pourcentage à mi-distance chuter lourdement (36,7 % l'an passé contre 44% en 2009-10 avant sa blessure), Haslem retrouve peu à peu ses sensations même s'il lui est parfois compliqué de s'adapter à un rôle de starter, lui qui s'était habitué à jaillir du banc depuis son retour de blessure.
« Ce n’est pas toujours évident de garder le rythme. Je joue un rôle différent de celui qui était le mien il y a huit ou neuf ans quand j’ai commencé ma carrière  », ajoute l'ancien joueur de Chalon. « Donc je travaille là-dessus et je fais ce que j’ai à faire pour contribuer à la victoire. »  
Sur ses quatre matches en tant que titulaire, il en est à 13/18 aux shoots. Pas vraiment une surprise pour Erik Spoelstra, premier témoin des progrès de son joueur à l'entraînement aux côtés de l'assistant coach Keith Atkins.
« C’est bon de voir ça parce que il rentrait tous le temps ses shoots en coulisses », se réjouit le headcoach du Heat. « Ça a été son pain quotidien pendant tant d’années. Maintenant, il faut juste qu’il maintienne ce cap. »
Pas encore très à l'aise à mi-distance, Haslem conserve la confiance de son entraîneur, indulgent face aux difficultés de son joueur qui atteint toutefois un pourcentage de plus de 53 % d'adresse générale.
« Ça peut prendre du temps jusqu’à ce qu’il reprenne l’habitude de prendre des shoots ouverts. Mais avec ces gars, en attaque, il suffit juste d’être patient avant qu’il retrouve la constance qui était la leur auparavant. »
Moins surveillé que Dwyane Wade et LeBron James, Haslem profite largement des espaces laissés par les défenses adverses, concentrées sur les deux locomotives offensives du Heat. En fiabilisant son shoot, il sait qu'il pourra devenir un atout supplémentaire pour Miami. En s'installant dans le 5 majeur de Spoelstra, il espère maintenant prendre ses aises pour trouver les shoots ouverts et gagner la confiance de ses coéquipiers.
 « Dès le début, LeBron et D-Wade se mettent en jambes et jouent en mouvement. Parfois la balle arrive à moi et on me trouve beaucoup dans le coin », remarque-t-il. « C’est une chance. C’est une bonne chose pour moi de jouer avec les titulaires. »
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest