Un coup de sifflet important manqué lors de la fin de match Warriors-Heat

BasketSessionPar BasketSession Publié

La NBA a reconnu que les arbitres auraient dû siffler une reprise de dribble de Kevin Durant sur la dernière possession des Golden State Warriors.

La fin de match entre les Golden State Warriors et le Miami Heat était magnifique. Les Dubs ont d'abord remonté 19 points dans le premier quart temps pour mener de huit pions dans les dernières minutes. Mais les Floridiens ont superbement réagi pour reprendre trois longueurs d'avance quasiment à la sirène. Kevin Durant a alors planté un panier à trois-points puis DeMarcus Cousins a converti les deux lancers pour la gagne. 120-118 score final. Néanmoins, le staff du Heat était très remonté après le match. Outre la frustration de la défaite, qu'Erik Spoelstra ne mettait pas sur le dos des arbitres, le coach de Miami regrettait un coup de sifflet manqué sur la dernière possession des doubles-champions en titre.

Durant a effectivement fait une reprise de dribble sur la dernière action. Il a ensuite pu tenter sa chance à trois-points. Il l'a raté mais Cousins a pris le rebond avant de provoquer la faute. La balle aurait dû être rendue au Heat avant le tir de KD. L'un des arbitres, qui se trouvait juste devant l'action, avait estimé que Justice Winslow avait touché la balle sur l'un des dribbles de Durant. D'où l'absence de reprise de dribble. Mais la NBA a donné tort aux officiels en rendant son rapport. Il y avait bien un coup de sifflet manqué.

Bon ça ne changera rien. Notons aussi que les Warriors ont tiré 26 lancers contre seulement 8 pour le Heat au cours du même match.