Le Jazz garde Jordan Clarkson et fait revenir un ancien cadre

Deux signatures pour le Jazz dès l’ouverture de la Free Agency dont celle de Jordan Clarkson, le sixième homme attitré de l’équipe.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Transferts
Le Jazz garde Jordan Clarkson et fait revenir un ancien cadre

Le Jazz ne voulait absolument pas perdre Jordan Clarkson. Les négociations sont donc allées assez vite avec Rich Paul, l’agent de l’ancien joueur des Los Angeles Lakers. Et à l’arrivée, un nouveau contrat de quatre ans pour le combo guard. Et surtout 52 millions de dollars.

On comprend pourquoi sa signature était une priorité. Le joueur de 28 ans s’est imposé comme un sixième homme très productif à Salt Lake City l’an dernier : plus de 15 points de moyenne en sortie de banc. C’est un atout offensif très précieux pour cette équipe du Jazz.

Le LISTING complet de tous les trades et signatures

Ce n’est pas la seule nouvelle de la soirée pour Utah. Les dirigeants ont fait revenir au bercail un ancien de la franchise. Derrick Favors viendra jouer les doublures de Rudy Gobert. Avec un nouveau contrat de 29 millions sur trois ans pour le vétéran.

Favors, 29 ans, a joué pour le Jazz entre 2010 et 2019. Avant de rejoindre les New Orleans Pelicans l’an dernier, où il compilait plus de 9 points et 9 rebonds. C’est un joueur expérimenté qui peut apporter en attaque et en défense en sortie de banc. Utah repart donc avec un effectif solide dans l'espoir de passer un cap en playoffs.

Toutes les infos sur le Jazz dans notre guide de la Free Agency

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest