La victime supposée de Derrick Rose pense avoir des preuves

A un mois du procès de Derrick Rose, la plaignante entend confondre le joueur NBA grâce à des messages.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
La victime supposée de Derrick Rose pense avoir des preuves
Le 4 octobre prochain, Derrick Rose se présentera devant un juge de Chicago pour répondre des accusations de viol dont il fait l'objet. A un mois de ce procès au civil, des éléments de l'audition de son accusatrice (qui clame que le basketteur et deux de ses amis l'ont droguée et sont entrés chez elle par effraction avant de la violer) ont été dévoilés par le Daily News. On savait déjà que Rose et la plaignante avaient entretenu une relation non-exclusive pendant près d'un an et demi et que le nouveau joueur des New York Knicks évoque lui une relation sexuelle consentie à trois et non un viol. Selon les documents qui seront présentés à la cour, notamment des SMS, l'ancienne star des Bulls a plusieurs fois insisté pour convaincre la jeune femme de coucher avec plusieurs autres personnes, notamment son manager et sa compagne, une proposition qu'elle aurait refusé à plusieurs reprises. Un refus manifesté dans des messages et sur lequel elle compte s'appuyer pour prouver qu'elle n'était pas consentante le soir du drame supposé et qu'elle a bien été droguée. Les avocats de la jeune femme espèrent un dédommagement de près de 21 millions de dollars dans l'opération selon le quotidien.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest