124 MIL
113 NYK
90 BOS
93 ORL
127 TOR
106 CHA
101 MIN
91 IND
115 DAL
109 CHI
84 UTA
92 MEM
124 POR
125 WAS
123 GSW
103 PHO
142 LAL
143 SAS

Les Warriors prêts à se ruiner pour garder tout le monde

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Les Golden State Warriors doivent gérer des dossier importants et un peu complexes dans les mois qui viennent. Ceux-ci peuvent déterminer la durée de leur dynastie.

Après la fête, le petit casse-tête. Les Golden State Warriors, sacrés pour la troisième fois en quatre ans vendredi, doivent déjà se pencher sur des questions contractuelles un peu épineuses. Dans un futur proche, Kevin Durant, Klay Thompson et Draymond Green, vont pouvoir réclamer des salaires supérieurs ou menacer d'exporter leurs talents ailleurs. Si chacun des trois hommes a fait part de son intention ferme de rester dans la Bay Area, cela ne sera pas sans douleur pour la direction sur le plan financier.

Joe Lacob, le propriétaire, a expliqué à Ramona Shelburne d'ESPN qu'il s'était préparé à devoir se saigner.

"Toutes les bonnes choses coûtent cher. On va tenter de faire signer des extensions à Klay et Draymond cet été. Ils ont gagné le droit de faire ce qu'ils veulent et peut-être qu'ils voudront attendre d'être free agents. Je ne peux pas contrôler ça. Mais on fera tout ce que l'on peut pour les garder. Si on veut se continuer de nous battre pour le titre, on devra être dans la luxury tax. Personne ne souhaite ça, mais on s'y prépare".

Kevin Durant acceptera-t-il à nouveau de gagner 10 millions de dollars de moins après avoir gagné un deuxième titre de MVP des Finales consécutif ? Klay Thompson passera-t-il à côté de l'opportunité de gagner beaucoup plus d'argent (219 millions sur 5 ans) s'il attend de tester le marché en 2019 ? Et quelles sont les intentions de Draymond Green, très discret sur le sujet ?

Voilà de quoi occuper l'été des Golden State Warriors entre deux coupes de champagne.