Wesley Matthews : « Je veux un rôle plus important en attaque »

Out depuis de longs mois, Wesley Matthews n'a aucune intention de revoir ses exigences à la baisse. L'arrière des Blazers vise un contrat longue durée et réclame désormais un rôle majeur en attaque.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Wesley Matthews : « Je veux un rôle plus important en attaque »
Alors qu'il se remet toujours d'une déchirure du tendon d'Achille qui l'avait contraint de mettre un terme prématurément à sa saison, Wesley Matthews n'en oublie pas pour autant la Free Agency qui débutera le 1er juillet. Mais alors que les Blazers devront d'abord se pencher sur le dossier LaMarcus Aldridge, l'arrière de Portland va devoir prendre son mal en patience en attendant de connaître les intentions de ses dirigeants à son sujet.
« On ne sait pas vraiment où ils en sont pour le moment », a-t-il déclaré à Oregonlive. « Il est évident qu’ils un plan A qui est L.A. (LaMarcus Aldridge). Et c’est logique. Mais quel sera leur plan B si le plan A ne fonctionne pas ? Et où est-ce que je me situerai dans ce cas ? »
Qu'ils parviennent ou non à conserver leur intérieur All-Star, les Blazers devront aussi se confronter aux revendications de leur arrière. Ce dernier n'hésite d'ailleurs pas à annoncer la couleur en réclamant non seulement un contrat longue durée mais également un rôle offensif plus élargi.
 « Il y a quelque chose qui aura une grande influence sur le choix de ma destination : je veux avoir un rôle plus important en attaque, au sein de l’équipe et de la franchise », affirme celui qui était cette saison la troisième option offensive de Terry Stotts. « J’ai été la doublure d’un All-Star. J’ai joué avec un All-Stars. J’ai joué avec deux All-Stars et un ‘facilitateur’. J’ai joué avec des joueurs qui monopolisent le ballon. La seule situation dans laquelle je ne me suis jamais retrouvée, c’est celle où l’on vous dit : ‘OK, Wesley. Nous voulons que tu sois davantage impliqué dans nos systèmes offensifs. Nous savons que tu es capable de faire de bonnes choses pour cette équipe. C’est un signe de confiance que je pense avoir mérité et que je mérite. Je continue de travailler dur pour ça. Je veux qu’il soit prouvé que je n’en suis pas capable. Pour l’instant, je n’en sais rien. Je m’en sens capable mais on ne m’en a jamais donné l’opportunité. »
Absent des parquets depuis mars, l'ancien de Marquette tient désormais à rassurer les Blazers ou d'éventuels prétendants qui auraient pu être refroidis par sa terrible blessure. Alors que son retour est attendu pour le coup d'envoi du prochaine exercice, il entend désormais démonter qu'il n'a rien perdu de ses qualités et qu'il est capable d'être à la hauteur de ses exigences.
« Je pense que je l’ai mérité », insiste-t-il. Je pense que le travail que j’ai accompli sur le plan physique parle pour lui-même [...] J’en fait plus que ce qui est nécessaire. Et si j’ai intensifié mes efforts, c’est parce que je ne veux pas revenir au niveau où j’étais avant. Je veux être encore meilleur. Je ne vais pas laisser cette blessure prendre le dessus sur quoi que ce soit. Regardez tout ce à quoi j’ai dû faire face jusqu’à présent. Ce n’est rien à côté. Je sens au contraire que j’attire davantage leur attention car ils savent que je travaille encore plus dur. »
Le message est passé. Reste à voir si une franchise sera prête à confier autant de responsabilités à un joueur privé de compétitions pendant neuf mois et qui devra d'abord retrouver son rythme avant de prétendre à un nouveau statut.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest