Furieux, le coach de Wichita State veut se battre avec les arbitres

Irrité par l'arbitrage, le coach de Wichita State a dégoupillé et n'est pas passé loin d'en venir aux mains avec les officiels...

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / décalage
Furieux, le coach de Wichita State veut se battre avec les arbitres
C'est ce qu'on appelle péter les plombs. Visiblement mécontent de l'arbitrage proposé lors de la rencontre pourtant annoncée comme amicale entre Wichita State et McGill University qui se tenait mardi à Montréal, le coach des Shockers, Gregg Marshall, n'a pas hésité à faire part de son mécontentement au corps arbitral. Ecopant d'une faute technique puis d'une deuxième synonyme d'exclusion pour voir contesté de manière un peu trop virulente les décisions des officiels, le technicien s'est alors rué vers deux arbitres avec la ferme intention d'en découdre si l'on se fie aux vidéos captées lors de l'incident. http://www.dailymotion.com/video/x4o9j61_le-coach-de-wichita-state-pete-les-plombs-et-veut-se-battre-avec-l-arbitre_sport
« On avait des joueurs avec des points de suture, des commotions, le score n'était même pas tenu avec précision, c'était un bain de sang et de l'autre côté dès qu'on touchait un joueur ils nous sifflaient faute », pestait-il après la rencontre. Des propos relayés par USA Today. « Je ne suis ni content ni fier de ma réaction mais quand c’est assez, c’est assez. Je veux que mes joueurs sachent que je suis derrière eux. Une fois éjecté, j’ai voulu que les arbitres sachent exactement ce que j’ai pensé de leur travail. »
Et s'il se défend d'avoir voulu en venir aux mains avec les arbitres, Marshall ne décolérait pas après la rencontre finalement remportée par ses protégés sur le score de 77 à 71.
« Peut-être », concédait-t-il néanmoins quant à sa réaction un tantinet excessive. « Mais je n’allais rien faire de physique. Je voulais juste m’assurer qu’ils comprennent que ce qui s’était passé n’était pas correct et qu’ils étaient dans l’erreur. »
Les joueurs de Wichita State peuvent en tout cas dormir sur leurs deux oreilles. En cas d'embrouille, leur coach est prêt à assurer leurs arrières et à venir à leur rescousse !
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest