-
-
- TOR
- NOP
-
-
- LAC
- LAL

Wiggins, Antetokounmpo : la free agency difficile d’Adidas

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté Publié

Adidas cherche de nouvelles égéries pour l’avenir. Outre Andrew Wiggins, la marque cherche à signer Giannis Antetokounmpo.

Adidas est à un tournant de sa relation avec la NBA. La marque ne produit plus les maillots de la ligue, remplacée par Nike. Par conséquent, elle cherche à sponsoriser de nouveaux talents comme Andrew Wiggins ou Giannis Antetokounmpo.

Dans le cas du Greek Freak, c’est une manière de diversifier les profils de joueurs sponsorisés par la marque aux trois bandes (James Harden, Damian Lillard, Derrick Rose notamment). Ce sont de très bons joueurs mais ils jouent tous au même poste 1/2.

L’ailier des Bucks représente exactement le profil de joueur recherché : plus athlétique, capable de poser des énormes dunks, des blocks à tout-va etc.. Par contre, il va falloir face à la concurrence d’Under Armour sur ce dossier. Antetokounmpo ne touchait jusque là que 25 000 dollars par saison via Nike.

Sa situation pourrait influer sur celle d’Andrew Wiggins. Le Canadien est déjà sous contrat avec la marque depuis son arrivée en NBA en 2014. Cependant, Adidas hésite à lui donner un énorme contrat. Cet argent pourrait d’ailleurs servir à attirer Antetokounmpo.

Dans tous les cas, Adidas doit absolument réussir un gros coup sur le marché. Nike a pris une belle avance et la concurrence d’Under Armour devient de plus en plus importante.