Les Badgers ont-ils la moindre chance de battre Kentucky ?

Le coach d'Arizona, tout juste éliminé par les Badgers, estime que ces derniers ont des chances face au grand favori.

Guillaume RantetPar Guillaume Rantet | Publié  | BasketSession.com / NEWS / NCAA
Les Badgers ont-ils la moindre chance de battre Kentucky ?
Le samedi 4 avril prochain, les Kentucky Wildcats affronteront les Wisconsin Badgers à Indianapolis dans le cadre du Final Four du Tournoi NCAA. Invaincus en saison régulière (38 victoires), les Widcats seront favoris pour accéder à la finale. Mais les Badgers ont une chance, estime Sean Miller, le coach d'Arizona, l'équipe qui a perdu contre Wisconsin au tour précédent. Et ce grâce à son duo composé de Sam Dekker et Frank Kaminsky, deux joueurs attendus au 1er tour de la prochaine Draft grâce à des qualités de polyvalence assez rares dans le secteur intérieur.
« Si Sam Dekker fait ce qu'il a fait contre nous, et je pense que certains de ses shoots étaient très bien défendus, s'il fait ça avec Kaminsky, peut-être qu'ils peuvent les battre » a-t-il expliqué au Journal Sentinel.
C'est la deuxième année consécutive que l'équipe de Sean Miller est éliminée par le groupe de Bo Ryan. Kaminsky, 29 points, et Dekker, 27 (dont 20 en seconde mi-temps) sont devenus les bourreaux de 'Zona. Miller a également salué la performance de Nigel Hayes, auteur de 8 points, 4 assists, 3 rebonds et 1 interception en 26 minutes. Alors que Kentucky a eu bien du mal à se défaire de Notre Dame, le trio Dekker-Kaminsky-Hayes se met à rêver de finale. En plus de la sténographe de la NCAA dans le cas de Hayes, bien entendu...
Afficher les commentaires (3)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest