Les Wolves cherchent (désespérément) à bazarder Andrew Wiggins

BasketSessionPar BasketSession Publié

Décevant, l'ailier Andrew Wiggins pourrait bientôt quitter les Minnesota Timberwolves, mais son contrat XXL le rend difficile à échanger.

Andrew Wiggins a lassé son monde chez les Minnesota Timberwolves. Malgré son talent évident, l'ailier se retrouve sous le feu des critiques. La raison ? Son attitude, souvent nonchalante, et un apport trop réduit par rapport à son contrat XXL. Ce vendredi, les Wolves ont réalisé un choix important en sélectionnant Jarrett Culver au #6 pick de la Draft NBA. Et comme nous vous l'indiquions dans nos analyses des décisions prises par les franchises lors de la Draft, Minnesota serait inspiré de faire de la place pour Culver, qui a besoin du ballon pour exister, en bazardant donc Wiggins. Et ça tombe bien, il s'agit exactement du plan de la franchise ! En effet, selon Jake Fischer de Sports Illustrated, les Wolves cherchent ainsi activement à se débarrasser du Canadien.

Problème, les prétendants ne sont visiblement pas nombreux ! Il faut dire que le deal d'Andrew Wiggins ne donne pas vraiment envie... Avec un salaire annuel allant de 27 à 33 millions de dollars jusqu'en 2023, le #1 pick de la Draft 2014 représente un gouffre financier. A seulement 24 ans, il reste tout de même prometteur et une franchise risque probablement d'avoir envie de tenter le pari. Les Wolves ne devront cependant pas être trop gourmands...