Zach LaVine, le calme après la tempête

Brillant face aux Los Angeles Lakers vendredi soir, Zach LaVine était très discret hier soir contre Portland. Le rookie poursuit son apprentissage.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Nous avons suivis les performances de Zach LaVine avec attention depuis le début de la saison et nous avons été plutôt agréablement surpris. Shai Mamou s'était amouraché avec l'ancien pensionnaire d'UCLA le jour de la draft et le rookie des Minnesota Timberwolves est l'un des chouchous de la rédaction depuis. On ne s'attendait cependant pas à ce qu'il soit en mesure d'avoir un impact en NBA dès sa première saison. Et pourtant, LaVine est aujourd'hui l'un des débutants les plus en vue de la cuvée - 7,3 pts, 2 rbds et 2,5 pds de moyenne - et il a même réalisé son meilleur match contre Los Angeles il y a deux jours, inscrivant 28 points en 26 minutes lors de la victoire des Wolves. Paradoxalement, nous n'étions pas revenus trop en détails sur cette performance. Le jeune homme de 19 ans a rappelé hier soir pourquoi il était essentiel de ne pas crier victoire trop vite après une performance de qualité. Deux jours après ses 28 points, Zach LaVine a terminé avec un zéro pointé face aux Blazers hier soir. Il a joué 11 minutes, a perdu deux ballons et a manqué ses trois tirs.
"Zach n'a pas été très productif pour nous", reconnaît son coach, Flip Saunders au Star Tribune.
La régularité est le principal problème des rookies en NBA. Zach LaVine ou même Andrew Wiggins, auteur de 7 petits points hier soir, sont encore en phase d'apprentissage. Ils cherchent leur repère. Le sophomore Shabazz Muhammad en a profité pour s'illustrer en inscrivant 28 points contre Portland. Pour l'instant, les jeunes prospects des Wolves brillent à tour de rôle... en attendant mieux ?
Afficher les commentaires (7)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest