Zion imite Do Wilkins, Duke écrabouille Indiana

Zion Williamson a encore marqué les esprits en NCAA contre Indiana cette nuit, de concert avec son compère canadien RJ Barrett.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / NCAA
Zion imite Do Wilkins, Duke écrabouille Indiana

Duke et sa trinité de freshmen se voyait proposer un défi intéressant cette nuit, face aux Hoosiers d'Indiana. L'adversaire avait a priori de quoi répondre, notamment en présence de Romeo Langford, l'un des arrières les plus cotés en vue de la Draft 2019.  Les Blue Devils n'ont finalement pas tremblé une seconde. C'est une démonstration qu'ont proposé les hommes de Coach K devant leur public du Cameron Stadium de Durham.

A la pause, Duke menait déjà 53-29 et a fini la partie sans forcer avec 21 points d'avance (90-69). Langford, qui attendait de se mesurer aux meilleurs prospects de la cuvée, n'était pas en phase avec son shoot (3/15, 13 points, 6 rebonds).

Le point traditionnel sur les trois pépites :

- Zion Williamson a encore dominé les débats : 25 points, 6 rebonds, 4 passes, 2 contres et 2 interceptions à 11/15 en 25 minutes. Pour ne pas déroger à la règle, Zion a claqué un dunk dévastateur en contre-attaque en prenant le soin de faire un petit hommage à Dominique Wilkins avec un moulin que n'aurait pas renié la légende des Hawks. Les fans d'Atlanta y verront peut-être un signe que le phénomène de Duke ne verrait pas d'inconvénient à rejoindre la Géorgie l'été prochain...

- RJ Barrett a clairement remporté son duel avec Romeo Langford. Présent au scoring (22 points, 9 rebonds à 50%), impressionnant en transition et habile en défense, le Canadien a encore montré beaucoup d'affinités avec son camarade Williamson et un leadership technique intéressant. A noter sa sortie pour 5 fautes commises après 27 minutes de jeu.

- Cam Reddish a de nouveau été un ton en dessous de ses deux petits camarades sur le plan statistique (13 points à 4/12), mais il faut lui concéder le fait qu'il n'est pas simple de se mettre en évidence quand on joue avec deux jeunes basketteurs aussi dominants. Défensivement, l'ailier fait son job, ce qui plaira aux scouts NBA à n'en pas douter.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest