Nikola Vucevic a réveillé le Magic avec un speech passionné

BasketSessionPar BasketSession Publié

Après la défaite contre les Bucks, Nikola Vucevic a fait un speech à ses coéquipiers qui a visiblement porté ses fruits.

Face aux Atlanta Hawks (belle victoire 122-103), le Orlando Magic a joué avec une intensité et une qualité qui lui ont fait défaut ces derniers temps. L’équipe floridienne restait sur huit défaites en onze matches. Lors du Martin Luther King Day, ils se sont réveillés. Grâce à un discours de Nikola Vucevic ?

Samedi, après la défaite contre les Bucks, le pivot monténégrin aurait tenu un discours d’après-match musclé et passionné pour remobiliser ses coéquipiers. Un speech qui a marqué le vestiaire, comme en témoigne Evan Fournier :

« Je pense que ce qu’il avait raison quand il a dit que les trois prochains matches allaient déterminés notre saison. C’est comme ça que nous devons les aborder - comme des matches 7, avec l’intensité des playoffs - quoi qu’il en coûte, nous devons gagner si nous voulons rester dans la course aux playoffs. Nous avons lâché trop de matches que nous n’aurions pas dû perdre. (…) Son message, c’était ‘Nous devons battre ces Hawks ou notre saison est terminée’, et il avait raison. »

Il n’y a pas que la saison qui est en jeu sur les matches qui viennent. Le futur de ce groupe également :

« Nous ne sommes pas stupides. Nous savons que si nous ne faisons pas les playoffs cette année, c’en est probablement terminé pour nous. (Nikola Vucevic) et moi, nous nous plaisons à Orlando et on aime jouer l’un avec l’autre. »

Nikola Vucevic sait pertinemment que la période actuelle est critique. Le plus ancien joueur du Orlando Magic en est à six saisons consécutives sans playoffs. A chaque fois, le mois de janvier a été catastrophique pour l’équipe floridienne qui y a toujours ruiné ses chances de qualifications en post-season. Sur ces six dernières saisons, Orlando a enregistré des bilans plus que négatifs : 2-12, 3-14, 2-13, 2-12, 4-12 et 3-10. Soit un total de 16 victoires pour 71 défaites.

C’est pourquoi il a décidé de marquer le coup. Il a à peine élevé la voix, la force de ses mots et son attitude ont suffit.

« Je dirais qu’il était tout simplement catégorique, et vous pouviez voir l’envie sur son visage », explique Jonathan Isaac. « C’était juste la prise de conscience qu’il est temps d’agir et que nous avons besoin d’attacher nos ceintures et de nous mettre au travail. »

Ce qu’ils ont fait face aux Hawks. Reste à savoir si le speech de Nikola Vucevic portera ses fruits sur le long terme. Avec 20 victoires et 27 défaites, l’équipe du Français Evan Fournier n’est « qu’à » trois matches de la septième place et à 2,5 de la huitième des Hornets. Mais la lutte s’annonce compliquée, notamment avec la renaissance des Washington Wizards. Ces derniers ont le même nombre de succès, une défaite en moins et sont sur une énorme dynamique.

Ça tombe bien, le Magic joue les Wiz samedi prochain.