Afflalo héros du Colorado

Arron Afflalo a débarqué chez les Nuggets dans la plus grande discrétion. Après deux petites saisons intéressantes à Detroit (4 et 5 points de moyenne en une quinzaine de minutes), il a posé ses valises dans le Colorado sans faire de bruit en espérant grappiller quelques miettes de temps de jeu derrière les Melo, Billups, […]

Guillaume LarochePar Guillaume Laroche | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Arron Afflalo a débarqué chez les Nuggets dans la plus grande discrétion. Après deux petites saisons intéressantes à Detroit (4 et 5 points de moyenne en une quinzaine de minutes), il a posé ses valises dans le Colorado sans faire de bruit en espérant grappiller quelques miettes de temps de jeu derrière les Melo, Billups, JR and co. Après 48 matches joués pour les Nuggets, on peut clairement affirmer que son pari est réussi. L'ex UCLA, drafté en 27e position en 2007, a doublé ses stats cette année et est devenu une nouvelle arme de choix pour coach Karl. Hier soir, c'est lui qui a donné la victoire à Denver en prolongation avec un shoot ultra clutch à 18,4 secondes du buzzer alors que ces derniers avaient compter jusqu'à 17 points de retard dans le 3e quart-temps.
"Le step-back c'est son go-to-move," expliquait Ty Lawson a propos du dernier shoot d'Afflalo. "Je savais qu'il allait faire ça. C'était un shoot important pour lui et un shoot important pour nous."
[caption id="attachment_25522" align="alignright" width="250" caption="Spencer Hawes fait un gros match face aux intérieurs de Denver avec 23 points et 7 rebonds."][/caption] Pourtant, Denver avait encore une fois eu beaucoup de mal à rentrer dans le match. Un peu à l'image de leur début de rencontre face aux Spurs, les Nugs pataugent, perdent des balles et encaissent 38 points dans le 2e QT. Il aura fallu une bonne gueulante de Karl à la mi-temps et une reprise en main sérieuse pour revenir dans le match en deuxième période et s'imposer en prolongation 112-109. Après ses 27 points à San Antonio, Kenyon Martin termine encore une fois meilleur marqueur de l'équipe avec 24 points (10/15) et 12 rebonds. Billups, ultra maladroit (6/25 !!), finit avec 23 points et 9 passes. Ty Lawson fait une belle sortie avec 15 points à 6/10. Enfin, le héros de la soirée, Arron Afflalo score 6 de ses 12 points (4/7) en prolongation et assure également 4 rbds, 3 pds et une belle défense sur Kevin Martin limité à 5/17 au shoot. Sur le mois de janvier, Afflalo a tourné à plus de 12 points de moyenne avec un impressionnant 53% de réussite à trois-points (33/62).
Afficher les commentaires (9)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest