Les 10 plus gros fails de l’histoire des playoffs

Les 10 plus gros fails de l’histoire des playoffs

Voici quelques upsets mémorables survenus lors des playoffs NBA.

Les Warriors se liquéfient en Finales (2016)

A ce jour, Golden State est la seule équipe à avoir dilapidé un avantage de 3-1 en Finales. On pensait les Cavs au fond du trou et prêts à s’incliner comme l’an dernier, pour permettre aux Warriors de Stephen Curry de réaliser le back to back. Il n’en sera rien.

Entre l’effondrement des Californiens après la suspension de Draymond Green pour un coup dans l’entrejambe de LeBron et un game 7 culte avec le shoot de Kyrie Irving et le contre de LeBron James sur Andre Iguodala, cette série est devenue historique. C’est aussi au sortir de cette défaite que s’est actionné le plan pour faire venir Kevin Durant la saison suivante et tuer toute forme de suspense pendant deux ans.

LeBron retournera de nouveau en Finales deux fois, sans succès, avant de quitter à nouveau l’Ohio pour tenter d’écrire l’histoire avec les Lakers.

Quelques Warriors : Stephen Curry - Klay Thompson - Harrison Barnes - Draymond Green - Andrew Bogut - Shaun Livingston - Andre Iguodala
Quelques Cavs : Kyrie Irving - JR Smith - LeBron James - Tristan
Thompson - Kevin Love - Matthew Dellavedova - Iman Shumpert

Lire la suite
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest