Derek Fisher n’a donné aucune consigne à ses joueurs pour le réveillon

Suite à l'agression de Cleanthony Early, Derek Fisher entend désormais faire de la prévention auprès de ses jeunes joueurs au sujet des sorties nocturnes. Pour le 1er de l'an en revanche, les Knicks avaient quartier libre...

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Derek Fisher n’a donné aucune consigne à ses joueurs pour le réveillon
On aurait pu penser que l'agression subie par Cleanthony Early aurait pu pousser les New York Knicks à adresser quelques consignes à leurs joueurs en cette période de fêtes. Il n'en est rien. Après avoir disputé leur dernier match de l'année 2015, le 29 décembre face aux Pistons, les résidents du Madison Square Garden ont repris du service dès le 1er janvier contre Chicago. Et à en croire Derek Fisher, aucune consigne particulière n'a été donnée aux joueurs qui avaient donc quartier libre le soir de la Saint Sylvestre malgré la mésaventure vécue quelques jours plus tôt par leur coéquipier.
« Les gars sont des adultes », expliquait hier le coach des Knicks à USA Today. « Nous avons eu quelques conversations générales sur le climat qui règne ici actuellement. Mais les joueurs ont pris les décisions qu’ils ont jugé bonnes et tout le monde était là ce matin sans aucun problème. »
Pour Derek Fisher, il s'agit toutefois de multiplier les efforts auprès des jeunes de son effectif afin de leur éviter de s'exposer à ce genre de situation...
« Toutes nos expériences sont autant de moyens d'informer et d'aider les jeunes joueurs. Je prends ça très au sérieux. Et c’est valable sur et hors du terrain où je peux être utile aux joueurs en discutant avec eux, en leur transmettant ma sagesse ou en échangeant nos expériences. Il faut leur demander s’ils voient les choses de la même façon. Mais j’accepte vraiment ce genre de responsabilité. »
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest