Greg Monroe veut retrouver son jeu d’attaque

Le jeune joueur des Pistons connaît un passage à vide.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Après un mois de Novembre réussi sur le plan personnel avec 16,7 points (48% au shoot) 9,4 rebonds et 3,5 passes en 33 minutes de jeu par match, Greg Monroe connaît un gros coup de mou, en ce début de mois de décembre. Sur les cinq derniers matches il ne tourne plus qu'à 10 points et 8,6 rebonds en 29 minutes et son pourcentage de réussite au tir est en chute libre (35%). En recherche de constance dans son jeu, le jeune pivot des Pistons ne pointe pas du doigt un manque de réussite personnel mais le fait que son coach l'utilise de manière différente.
« Je ne me bats contre rien du tout, je fais ce que je peux quand je peux. Est ce que j'ai fait un mauvais match ? Il y a dû en avoir un récemment. Celui là était pour moi. Mais je ne suis pas dans les positions où je suis habituellement pour réussir », a-t-il confié au Detroit News après la défaite des Pistons face à Chicago. « Il y a des matches où j'aurais dû faire un bon match, ou du moins, vous, les gars, auriez appelé ça un bon match. Je n'avais pas les positions que j'avais dans les derniers matches. »
Si implicitement le joueur reproche à son coach de ne plus le mettre dans les meilleures conditions pour réussir offensivement, Lawrence Franck de son côté est resté muet sur le sujet. Comme depuis le début de saison, il préférerait que ses joueurs se soucient plus de leur apport en défense plutôt que de leurs ballons en attaque.
« Quand nous deviendrons une équipe basée sur l'attaque, je vous parlerai de la façon dont les gars sont utilisés. Mais je ne pense pas, vous pouvez prendre les matches les uns après les autres. Travaillez là dessus et regardez les matches de toutes les façons possibles. Il n'y a aucun changement à ce niveau là », a-t-il expliqué.  « Est-ce qu'on parle de la défense qui a été utilisée différemment ? Quand nous deviendrons une équipe qui joue tout pour l'attaque, je parlerai de ça. »
Lawrence Franck a le mérite de garder sa ligne directrice depuis le début de saison.
Afficher les commentaires (1)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest