Draymond Green étripe Nikola Jokic et sa défense paresseuse

Lorsque Draymond Green est au poste de consultant, on peut sortir le popcorn et se régaler. Sa cible du jour : Nikola Jokic et sa défense.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Draymond Green étripe Nikola Jokic et sa défense paresseuse

Il est presque dommage que Draymond Green ait encore quelques bonnes années de basket (et un contrat en or massif) à honorer. A chacun de ses passages sur TNT, dans l'émission Inside the NBA, l'intérieur des Golden State Warriors est excellent. On le savait doté d'une intelligence tactique et d'une connaissance du jeu au-dessus de la moyenne. On ne devient pas l'un des meilleurs défenseurs du monde dans l'une des meilleures équipes de tous les temps, en étant undersized, sans un QI basket surnaturel. Mais à ça, Green ajoute le franc-parler et l'éloquence qu'il manifestait jusque-là uniquement en tant que joueur devant la presse.

La nuit dernière, le All-Star était en plateau pour le game 1 de la demi-finale de Conférence entre les Los Angeles Clippers et les Denver Nuggets. Invité à mettre en lumière quelque chose qui l'avait interpellé durant la rencontre, le Californien a ciblé Nikola Jokic, le pivot de Denver, trop handicapant en défense de son point de vue. Draymond Green a la légitimité pour le faire, mais il fallait encore pouvoir argumenter sans donner l'impression d'avoir un problème personnel avec le Serbe. Il y est parvenu, images à l'appui.

"Nikola Jokic doit faire mieux défensivement. Sur la première séquence, on voit Patrick Beverley éliminer Torrey Craig depuis sa moitié de terrain. La rotation est facile à faire. On peut le voir à des kilomètres. Jokic a un effort tout simple à produire, mais ne le fait pas.

Sur la suivante, Beverley drive. Ce n'est pas à Millsap de faire la rotation, mais à Jokic. Si les Nuggets veulent gagner, il doit faire mieux.

Une dernière : on le voit se replier, c'est bien, mais il doit essayer d'avoir un impact pour protéger le cercle et gêner Kawhi, mais il ne le fait pas. Il n'a pas fait toutes ces choses-là ce soir. Il ne les a pas faites non plus durant toute la saison et il doit être meilleur s'ils veulent avoir du succès. Ça n'a pas grand chose à voir avec ses qualités athlétiques".

Traduction : Nikola Jokic n'en fout pas une en défense et ce n'est qu'une question d'efforts, pas de physique. Le constat paraît un peu dur, mais difficile d'aller à l'encontre de l'explication de Draymond Green. Contre des équipes de niveau inférieur à celui des Clippers, son talent - son génie, même - offensif peut suffire. Mais pour que les Nuggets ne soient pas qu'une équipe sympathique qui s'arrête après un ou deux tous en playoffs, le "Joker" doit progresser sur cet aspect-là.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest