Jerami Grant, le joueur qui peut relancer Oklahoma City

Antoine PimmelPar Antoine PimmelPublié

Très maladroit sur les deux premiers matches perdus par son équipe, Jerami Grant est susceptible d’être le facteur X du Thunder ce soir.

Oklahoma City a très mal débuté sa campagne de playoffs. Le Thunder s’est déjà incliné par deux fois en autant de rencontres, avec même une rouste infligée par les Portland Trail Blazers dans le Game 2. La responsabilité appartient d’abord aux stars d’OKC. Paul George, gêné par une épaule douloureuse, est maladroit. Russell Westbrook force trop. Mais au-delà du rendement des deux All-Stars, il y a un autre joueur qui déçoit : Jerami Grant.

La faute ne sera pas rejetée sur lui. Parce qu’il n’est pas un patron de cette équipe. Simplement un basketteur de complément. Mais il peut clairement faire la différence. Comme ça a été si souvent le cas cette saison. Ses dirigeants lui ont fait confiance en le signant pour 27 millions sur trois saisons l’été dernier. Il a été lancé dans le cinq majeur par Billy Donovan. Une confiance qui a été récompensée avec des belles performances du jeune homme.

Il y a beaucoup plus d’espaces pour les deux stars du Thunder quand Grant met ses tirs. Or pour l’instant, il ne rentre rien du tout. 6,5 points en 32 minutes avec un horrible 20% aux tirs (en quand même plus de 7 tentatives par match) et pas le moindre panier à trois-points. C’est problématique. Surtout qu’il faisait souvent la différence pendant la saison régulière. Plus de 13 points par match avec 39% de réussite à trois-points. Il doit retrouver cette adresse pour que son équipe ait une chance de s’en sortir.

C’est un facteur X en puissance. Le Thunder a besoin qu’il soit bon pour gagner. S’il est adroit, OKC va prendre des matches. Et si, demain matin, vous voyez une victoire de la franchise, il y a de fortes chances que Jerami Grant en soit l’un des acteurs principaux.