-
-
- TOR
- NOP
-
-
- LAC
- LAL

Chandler contre Johnson, un swap qui arrange Utah et Denver ?

BasketSessionPar BasketSession Publié

Le Utah Jazz et les Denver Nuggets négocieraient un échangé centré autour de Wilson Chandler et Joe Johnson. Le deal a du sens.

Il n'y aura probablement pas d'échange majeur ce soir. Les franchises NBA ont jusqu'à 21 heures (heure française) pour effectuer leurs derniers ajustements. Mais quasiment toutes les organisations cherchent à dégraisser leur masse salariale ou à accumuler les picks. Il y a très peu d'équipes prêtes à sacrifier ne serait-ce que du moyen terme. Du coup, c'est le statut quo. L'intersaison 2016 - où des sommes astronomiques ont été offertes à tour de bras - laissent des traces. Il faudra donc être judicieux pour faire des affaires. Les Denver Nuggets et le Utah Jazz ont néanmoins les bases pour se mettre d'accord sur un swap entre Joe Johnson et Wilson Chandler.

Utah a besoin d'un ailier capable de jouer poste quatre dans une configuration small ball. Le Jazz aligne pour l'instant Derrick Favors au côté de Rudy Gobert. Mais cette solution ne peut marcher durablement dans cette ligue. Ni en attaque, ni en défense. Wilson Chandler a exactement le profil indiqué. C'est un poste trois reconverti en intérieur fuyant avec les évolutions du basket moderne. Il est capable d'étirer le jeu, de chasser d'autres joueurs mobiles en défense et de dépasser balle en main des adversaires plus lourds. Le joueur de 30 ans réalise pour l'instant l'une des plus mauvaises saisons de sa carrière. Il tourne à 8,8 points et 41% aux tirs. Un changement de scénario serait donc le bienvenue pour lui.

Denver cherche plutôt un joueur capable de créer du jeu. Jamal Murray est un combo guard intéressant mais les Nuggets n'ont pas vraiment de meneur. Joe Johnson n'est évidemment pas un gestionnaire. Mais ses qualités de playmaker sont intéressantes. A 36 ans, l'ancien All-Star est en bout de course. Il peut tout de même dépanner sur une campagne de playoffs.

Financièrement, l'affaire serait intéressante pour les Nuggets. Le contrat de Joe Johnson expire à la fin de la saison. Wilson Chandler peut lui aussi renoncer à 12,5 millions de dollars pour tester le marché dès cet été. Mais les franchises n'auront que peu d'argent à distribuer et il est quasiment impossible que Chandler touche autant d'argent s'il venait à être agent libre.