Kobe Bryant, le vieux a bien l’intention de faire grandir les jeunes

Comme Kobe Bryant le répète depuis le début de la saison, l'arrière veut aider les jeunes joueurs des Los Angeles Lakers à progresser. Peu importe les sacrifices...

Damien Da SilvaPar Damien Da Silva | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kobe Bryant, le vieux a bien l’intention de faire grandir les jeunes
Pour son retour sur les parquets la nuit dernière lors de la défaite des Los Angeles Lakers face aux Toronto Raptors, Kobe Bryant a été relativement discret avec 10 points à 5/13 aux tirs malgré 37 minutes sur le parquet. D'après lui, le Black Mamba pourrait venir sur le terrain tous les soirs pour inscrire 25 points (il n'a pas dit en combien de tentatives), mais son ambition est ailleurs désormais. Pour ce qui devrait être sa dernière saison en NBA, l'arrière des Angelenos a la volonté d'aider les jeunes joueurs des Lakers à progresser, il pense bien évidemment à D'Angelo Russell, Jordan Clarkson et Julius Randle.
"Honnêtement, je tente juste d'aider nos jeunes gars. Je me sens assez fort pour être en mesure de marquer 25 points, mais quel est l’intérêt pour ces garçons ? Ça ne va rien faire. Si je décide d'avancer individuellement au niveau du scoring, les choses vont s'effondrer encore plus qu'actuellement. (...) Je dois m'assurer de continuer à ce qu'ils apprennent des choses, à parler avec eux pour qu'ils soient à la hauteur", a expliqué Kobe Bryant à ESPN.
À 37 ans, Kobe Bryant n'a jamais pensé qu'il allait tenir un tel discours de toute sa vie. D'ailleurs, il a l'impression d'être un vrai vieux quand il parle de cette façon.
"Quand je deviens la voix de la raison concernant le mouvement de la balle, vous savez qu'il y a un problème. Je n'aurais jamais pensé que j'allais prôner ce genre de chose, c'est dingue. Je ne veux pas croire que je suis en train de dire cette merde. C'est une blague ? Je suis comme un gamin qui grandit et qui commence à parler comme ses parents", a ironisé le Black Mamba.
Après une si longue carrière en NBA et une réputation avérée de croqueur, Kobe Bryant qui réclame le mouvement de la balle, c'est effectivement assez ironique mais également symptomatique des énormes lacunes des Lakers sur ce début de saison. Avec les jeunes talents, il faut avoir de la patience, ce n'est pas la plus grande qualité des Angelenos...
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest