L’affiche : Cavs – Lakers, une boucherie ou une surprise ?

L'affiche de ce soir sur BeIN Sports (en direct à 21h30) opposera les Cleveland Cavaliers de David Blatt aux Los Angeles Lakers de Byron Scott.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
L’affiche : Cavs – Lakers, une boucherie ou une surprise ?
La semaine dernière, le hasard du calendrier avait accouché d'un alléchant Cleveland Cavaliers - Oklahoma City Thunder pour le grand match du dimanche soir en direct sur BeIN Sports, cette semaine, l'affiche est bien moins reluisante avec un Cleveland Cavaliers - Los Angeles Lakers. Sur le papier, ce duel est bien évidemment largement à l'avantage des hommes de LeBron James, les Cavs montent en puissance sur les dernières semaines alors que les Californiens sont plus que jamais en mode "tanking". Privés de Kobe Bryant, les Lakers ne devraient pas faire le poids face à une équipe de Cleveland qui doit rebondir après sa récente défaite. Mais le basket n'est pas une science exacte et une surprise reste possible lors de cette rencontre à suivre en direct sur BeIN Sports à partir de 21h30.

Une affiche, quel enjeu ?

Il est vraiment difficile de parler d'enjeu alors que les Los Angeles Lakers affichent un bilan de 13 victoires pour 37 défaites. Depuis le début de la saison, Byron Scott ne parvient pas à mettre en place sa philosophie défensive et il fait clairement avec les moyens du bord. Sur les 10 derniers matches, les Californiens ont enregistré 9 défaites et ils viennent d'égaler un record pour la franchise de défaites successives à l'extérieur (10), un très mauvais présage avant de se déplacer dans l'Ohio. Car ce soir, les Lakers vont se frotter à un gros morceau, les Cleveland Cavaliers. En difficulté il y a encore quelques semaines lors de la blessure d'un certain LeBron James, la franchise a parfaitement remontée la pente avec une superbe série de 12 victoires consécutives sous l'impulsion notamment de LBJ. Dominés par les Indiana Pacers il y a 48 heures, les hommes de David Blatt auront sûrement à cœur de se reprendre ce soir en écrasant les Lakers. En tout cas, même si la bonne série des Cavs s'est achevée face aux Pacers, ils ont clairement montré qu'ils étaient à prendre au sérieux pour le trophée Larry O'Brien grâce notamment à une défense bien plus performante. En effet, avant cette défaite, les Cavs avaient réussi l'exploit de maintenir leurs adversaires sous la barre de 100 points lors des 10 derniers matches, un très bon signe surtout si on se souvient des importantes difficultés connues par la franchise dans ce secteur de jeu en début de saison. L'une des clés de la rencontre pourrait bien être le rendement de Kevin Love. Même si l'intérieur a montré des signes positives lors des récentes victoires, il est retombé dans ses travers face aux Pacers avec une très mauvaise prestation (5 points, 8 rebonds). Après le match, l'intérieur n'a d'ailleurs pas caché sa frustration :
"Oui, c’est vraiment frustrant. Je pense que c’est l’une des situations les plus difficiles à laquelle j’ai dû faire face. Mais au bout du compte, on continue de gagner des matches. Ce soir, c’était différent. En même temps, il n’y a pas de plan par rapport à ce que je suis supposé faire. J’essaie juste de faire de mon mieux."
Contre les Lakers, Kevin Love dispose d'une occasion idéale pour se relancer. Ce n'est pas vraiment un secret, la franchise californienne est l'une des plus mauvaises défenses de la ligue et elle devrait souffrir ce soir face à l'armada offensive des Cavaliers. Privé de plusieurs joueurs à cause des blessures, l'effectif des Angelenos n'est clairement pas à la hauteur et les Lakers vont devoir réussir le match parfait pour avoir une chance de créer la surprise à Quicken Loans Arena. Malgré les nombreuses défaites et les conseils de Magic Johnson, Byron Scott refuse d'évoquer un tanking et il a menacé publiquement ses joueurs :
"Ils ne font pas la fête parce que nous perdons et que ça nous aide à avoir un meilleur choix de draft. Ils sont énervés actuellement car on a laissé un match nous échapper, c'est comme ça que je veux les voir en tout cas. Si je vois des gars faire la fête, ils ne seront pas ici l'année prochaine de toute façon", a expliqué Byron Scott à ESPN.
En ce moment, l'heure n'est clairement pas à la fête aux Lakers. Malgré un bilan désastreux et des joueurs très moyens, une réaction d’orgueil est possible surtout lors d'un match de prestige comme celui-ci, c'est véritablement le seul espoir pour Byron Scott et les supporteurs de la franchise. Pour les Cavs, ils doivent remettre la machine en route afin de prouver que la défaite face aux Pacers n'était qu'un accident de parcours.

Les forces en présence

Pas de Kobe Bryant, pas de Jordan Hill, pas de Ronny Price et des joueurs comme Nick Young et Wesley Johnson diminués, autant dire que l'infirmerie des Lakers tourne à plein régime (sans parler de Steve Nash bien sûr). Le sort s'acharne presque sur les troupes de Byron Scott, ils sont vraiment mauvais sur le parquet et en plus ils connaissent de nombreux pépins physiques. Même si le niveau général de la formation californienne est très mauvais, il est compréhensible à la lecture du 5 majeur : Jordan Clarkson - Wayne Ellington - Wesley Johnson - Ryan Kelly - Robert Sacre. Même si le bilan de Byron Scott est catastrophique, il est difficile de lui reprocher les défaites des Lakers quand on voit la composition du groupe à sa disposition. Pour ne rien arranger à la situation, les cas de Carlos Boozer et de Jeremy Lin, les deux recrues majeures de l'intersaison, sont problématiques, les deux joueurs n'entrent clairement pas dans les plans de Byron Scott et ils ne sont pas performants en sortie de banc. Quand ça veut pas, ça veut pas... À l'inverse, l'infirmerie des Cavaliers s'est vidée depuis quelques semaines. En début de saison, la franchise de l'Ohio a connu de nombreux soucis physiques notamment les cadres comme Kyrie Irving, Kevin Love et bien sûr LeBron James. Auteur d'un retour tonitruant il y a quelques semaines, l'ailier n'est pas encore certain de jouer ce soir. En effet, face aux Indiana Pacers, LBJ est retourné sur le banc avec des douleurs à la cheville et il a été annoncé incertain par David Blatt :
"LeBron James a reçu de nombreux coups ce soir, il a encaissé plusieurs fautes et il a un peu souffert physiquement. Nous allons suivre son évolution, nous espérons qu'il sera capable de jouer dimanche...si ce n'est pas le cas, nous ferons sans lui."
Le problème, c'est que sans lui, les Cavs ne sont pas performants puisqu'ils affichent un bilan de 2 victoires pour 8 défaites. En cas d'absence de LeBron James, c'est bien sûr Kyrie Irving qui devra prendre le relais, on se souvient qu'il avait inscrit 55 points (son record en carrière) face aux Portland Trailblazers lors de la dernière absence du #23 des Cavs. Même sans LeBron, cette équipe a largement les capacités pour s'imposer face à ces Lakers...

Le match que l’on veut voir

L'espoir, c'est de voir les Angelenos se transcender face à l'une des grosses équipes de la NBA. L'équipe de Byron Scott enchaîne les prestations ridicules et ils pourraient avoir un minimum d'orgueil afin d'opposer une belle résistance aux Cavs. On espère voir les Lakers se donner à fond - même s'ils sont limités - pour nous offrir un vrai match de basket et pas une parodie comme ils l'ont fait il y a quelques semaines un dimanche face aux New York Knicks.

Le match que l’on ne veut pas voir

Une grosse raclée et une rencontre pliée à partir de la mi-temps. Malheureusement, c'est le scénario le plus probable avec des Cavs en forme sur les dernières semaines et des Lakers en perdition. Sur le papier, les hommes de David Blatt sont largement favoris et ils ont les moyens pour tuer le match très rapidement, dans ce cas, on va assister à un triste blowout...

L’avis de Nostradamus

Vraiment ? Vous me dérangez vraiment pour un Cleveland Cavaliers - Los Angeles Lakers ? Sans Kobe Bryant en plus ? Je ne vais même pas me rabaisser à répondre à cette question alors que le duel de la soirée va opposer LeBron James à Jordan Clarkson...

Votre pronostic

[poll id="427"] Retrouvez le programme de la semaine sur les antennes de BeIN Sports. Le dispositif NBA beIN SPORTS Retrouvez chaque semaine 6 matchs en direct, et 7 en différés mais aussi l'émission NBA Extra du lundi au samedi à 13h. Et chaque dimanche, retrouvez dès 21h le Sunday Night Live avec l'affiche de la soirée à partir de 21h30. Pour vous abonner, sans engagement.
Afficher les commentaires (7)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest