Les Lakers rechutent à Denver malgré les 40 pts de Kobe Bryant

Les Lakers ont vu leur série de cinq victoires de suite s'arrêter cette nuit sur le parquet de Denver, malgré les 40 pts inscrits par Kobe Bryant.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap
Les Lakers ont vu leur série de 5 victoires de suite prendre fin avec fracas cette nuit à Denver (126-114). Après des prestations assez encourageantes ces derniers jours grâce notamment au retour de Steve Nash et au scoring invétéré de Kobe Bryant, les joueurs de Mike D'Antoni sont retombés dans leur travers contre les Nuggets. Un esprit défensif absent, des choix de passes ou de shoots discutables, les Californiens ont un peu gâché leurs précédentes copies. Seul Kobe, évidemment, avait suffisamment de jus pour rivaliser, et le Black Mamba s'est montré digne de son statut avec 40 pts à 13/24 en plus de 6 passes. Forcément mis à l'aise par la passivité des Lakers, Andre Iguodala (17 pts, 11 rbds, 7 pds) et ses coéquipiers ont fait feu de tout bois et ils sont 5 à atteindre ou dépasser la barre des 17 pts.
"C'est Kobe Bryant, il rentre toujours des shoots difficiles, mais les autres gars n'ont pas apporté, donc nous avons réussi à l'emporter", expliquait Brewer, auteur d'un match impressionnant.
La plus grosse surprise est venu du banc du Colorado, avec la perf splendide de Corey Brewer. L'ancien Gator était inarrêtable (27 pts en 23 minutes !) et s'est promené derrière l'arc de cercle sans être vraiment inquiété (6/7 à 3 pts).
"Sa défense et son énergie, il nous a donné un coup de fouet à l'extérieur", déclarait George Karl sur Brewer. "Kenneth, lui, nous donne de l'énergie sous le cercle. Nous étions bien ce soir. Nous avons fait un bon boulot pour mettre tout le monde à la bonne place sur le terrain sur chaque possession."
Voilà une défaite qui aurait été un peu moins inquiétante si les Lakers n'avaient pas encore pris l'eau défensivement, une constante difficile à corriger depuis l'arrivée de D'Antoni...
"Ce soir, j'avais l'impression qu'on était un peu lents, comme si nous étions coincés dans la boue", déclarait Kobe Bryant. "Nous avons joué comme des vieux. Eux ont joué avec beaucoup d'énergie, beaucoup de jeunesse, en courant beaucoup. Il me semble que nous avons joué une vitesse en dessous d'eux."  

La stat : 54,5% 

Les Nuggets ont shooté à 54,5% à trois-points (12/22). Ils sont également réussi pas moins de 31 passes décisives pour seulement 10 pertes de balles. En revanche, dans la catégorie "trois-points", on retiendra le vilain 1/7 de Metta World Peace qui restait pourtant sur une belle série de matches très complets. 6 fautes également pour l'Homme Paix.

L'incident : Dwight Howard vs Kenneth Faried

Beaucoup espéraient voir Dwight Howard retrouver un peu de la dureté défensive qui lui avaient permis de rafler le titre de défenseur de l'année à plusieurs reprises. Le pivot des Lakers a montré de bonnes intentions cette nuit, avant de craquer et de contrer Kenneth Faried, parti au dunk, à base de mains en pleine tronche. Un geste dangereux sanctionné d'une flagrante 2, donc d'une expulsion, dans le 3e QT. Y'avait de l'idée Dwight mais c'est pas encore ça...
"J'ai été surpris que ce soit une faute flagrante de niveau 2", expliquait Howard après la rencontre. "Je n'ai jamais eu l'intention de blesser Faried. J'aime beaucoup ce jeune gars et je voulais juste faire une faute.   Tout le monde fait de grosses fautes sur moi, tout le monde m'envoie sur la ligne pour que je shoote des lancers francs. C'était la même chose ici."
Kenneth Faried avait lui une bonne explication pour comprendre le geste d'Howard :
"Il a vu mes yeux. Il a vu que je voulais lui dunker dessus. C'est pour ça qu'il m'a balancé sa main directement dans le visage."  

Encourageants : Nash et Gasol

Si la défense n'a clairement pas été au niveau cette nuit côté Lakers, l'association Steve Nash - Pau Gasol commence à montrer de belles choses. Le meneur a assuré 15 points à 6/8 et 8 passes alors que Gasol a une fois encore été très complet avec 19 points à 7/11, 6 rebonds, 5 passes et 2 contres.   [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=PjgJTTu5asY[/youtube]
LOS ANGELES LAKERS (14-15)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
K. Bryant G 44:01 13-24 5-9 9-11 -7 0 4 4 6 2 0 2 2 2 40
P. Gasol F-C 36:54 7-11 2-3 3-4 -16 3 3 6 5 0 0 3 2 0 19
D. Howard C 27:10 4-6 0-0 4-9 -8 1 6 7 3 4 0 1 1 2 12
D. Morris G 06:55 0-0 0-0 0-0 -2 0 1 1 1 0 0 3 0 0 0
S. Nash G 30:58 6-8 2-3 1-1 -4 0 2 2 8 3 1 2 0 0 15
J. Meeks 30:28 2-11 1-5 2-2 -10 1 2 3 4 2 1 0 1 2 7
M. World Peace 33:28 4-13 1-7 1-1 -1 2 4 6 0 6 0 1 2 1 10
J. Hill 13:19 4-7 0-0 1-2 +1 4 5 9 1 3 0 1 0 0 9
C. Duhon 16:47 1-3 0-2 0-0 -13 0 0 0 1 3 0 1 0 0 2
E. Clark DNP - COACH'S DECISION
D. Ebanks DNP - COACH'S DECISION
A. Jamison DNP - COACH'S DECISION
R. Sacre DNP - COACH'S DECISION
Totals 240 41-83 11-29 21-30 11 27 38 29 23 2 14 8 7 114
49.4% 37.9% 70.0% TEAM REBS: 14 TOTAL TO: 15
DENVER NUGGETS (16-14)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
D. Gallinari F 35:35 6-10 3-5 4-6 +11 0 3 3 2 0 1 1 0 2 19
K. Faried F 38:37 9-13 0-0 3-5 +7 9 6 15 1 4 0 1 0 1 21
K. Koufos C 19:40 4-6 0-0 2-3 +7 1 2 3 1 5 1 0 2 1 10
A. Iguodala G-F 38:03 5-15 2-6 5-6 +9 3 8 11 7 2 3 3 2 0 17
T. Lawson G 34:11 6-15 1-3 4-5 +11 2 2 4 14 3 2 0 0 0 17
J. McGee 22:09 3-6 0-0 1-2 0 0 3 3 1 3 2 1 0 1 7
A. Miller 19:17 2-7 0-0 2-2 -3 1 1 2 4 1 0 3 0 1 6
C. Brewer 23:50 9-16 6-7 3-3 +11 2 1 3 1 3 1 0 2 2 27
T. Mozgov 03:36 0-0 0-0 0-0 +4 0 1 1 0 2 0 1 0 0 0
J. Hamilton 05:02 1-6 0-1 0-0 +3 2 1 3 0 0 0 0 1 0 2
E. Fournier DNP - COACH'S DECISION
Q. Miller DNP - COACH'S DECISION
A. Randolph DNP - COACH'S DECISION
Totals 240 45-94 12-22 24-32 20 28 48 31 23 10 10 7 8 126
47.9% 54.5% 75.0% TEAM REBS: 8 TOTAL TO: 11
Afficher les commentaires (48)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest