Les 10 stars du Tournoi NCAA

Les 10 stars du Tournoi NCAA

Du prodige Zion Williamson au "super-villain" Ignas Brazdeikis, voici 10 joueurs qui n'auront pas le droit à l'erreur lors du Tournoi NCAA 2019.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié

Ja Morant

Ja Morant (Murray State) et Markus Howard (Marquette)

On est à la fois ravis et déçus que Murray State et Marquette s'affrontent au 1er tour. L'affiche est sexy car elle met aux prises deux pétards ambulants dans leur genre : Ja Morant, qui sera sauf surprise dans le top 5 de la prochaine Draft, pour Murray State et Markus Howard, le plus gros sniper de NCAA avec Marquette, auteur de matches à 50 points avec des feux d'artifice invraisemblable. Mais malheureusement, cela signifie aussi que l'on sera privés de l'un des deux pour la suite de la compétition.

Morant est peut-être un poil plus attendu par les fans NBA qui ont vu en lui un jeune Westbrook sur les highlights de sa saison. Mais Howard a davantage le profil pour emmener une équipe très loin dans le Tournoi. Sa taille rebutera peut-être les GM NBA, mais le talent offensif est là et crève l'écran a chaque sorti des Golden Eagles. Dans les deux cas, on peut s'attendre à un duel survolté dont le vainqueur ressortira avec une confiance au max. Morant est moins bien entouré, mais il a quasiment qualifié tout seul son équipe pour le Tournoi à coups de patates dans le cercle et de drives meurtriers.

Entrée en matière : jeudi à 21h30 (heure française), Murray State vs Marquette.

Rui Hachimura et Brandon Clarke (Gonzaga)

On va évidemment suivre Killian Tillie pour sa troisième campagne avec les Bulldogs, mais le Français est davantage le facteur X de cette équipe que le joueur le plus déterminant sur le terrain. Les deux membres des Zags dont le rendement sera crucial sont Rui Hachimura et Brandon Clarke, tous les deux dans des registres opposés. Hachimura, qui sera sauf cataclysme le premier Japonais drafté en NBA au mois de juin, est une arme létale en attaque avec un jeu à mi-distance redoutable, de belles qualités athlétiques et des fondamentaux solides qui font de lui le meilleur marqueur de son équipe. Clarke est tout simplement le meilleur intérieur défensif de NCAA cette saison, sans non plus donner sa part au chien à la finition.

Si l'un des deux faillit, Mark Few espérera qu'une option alternative du type Zach Norvell se matérialise, mais on n'imagine pas un Tournoi victorieux pour Gonzaga sans Hachimura et Clarke au top niveau.

Entrée en matière : dans la nuit de jeudi à vendredi, à 0h30, contre Fairleigh Dickinson, un barragiste.

Lire la suite
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest