Jacques Monclar : « Draymond Green ne va pas arriver la gueule ouverte »

On a discuté avec Jacques Monclar du All-Star Week-End qu'il commentera pour beIN Sports depuis Toronto, mais aussi de l'entretien que lui a accordé Nicolas Batum il y a quelques jours et qui sera diffusé vendredi sur beIN Sports 3.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Interview
Jacques Monclar : « Draymond Green ne va pas arriver la gueule ouverte »
Bien arrivé à Toronto ? J'ai dû sortir la parka, les gants et le bonnet, mais ça va. Ils annoncent jusqu'à -15°C donc on fait attention ! Le All-Star Week-End débute ce soir, qu'est-ce que tu attends avec le plus d'impatience ? Ce qu'il y a de plus attrayant, au-delà du All-Star Game en lui-même qui est toujours un barnum extraordinaire, c'est Kobe ! Il y a ce farewell tour formidable en NBA dont j'ai été témoin à San Antonio puisque j'ai assisté au match. Au Air Canada Center, ce sera dans le même ton et ça devrait encore être impressionnant. Ce qui m'intéresse aussi c'est de voir qui joue pour le MVP. Kyle Lowry et DeMar DeRozan vont tenter le coup à domicile, peut-être des gars comme Kevin Durant aussi, pour succéder à Westbrook, ou Paul George qui fait son retour. On a une petite chance de voir un match de basket sérieux ? [superquote pos="g"]"Pourquoi ne prendre que 12 joueurs au All-Star Game ?"[/superquote]Vu la structure des équipes, ça va surtout être du spectacle. Le meilleur moment, en général, c'est la présentation des équipes (rires). J'adore être là, mais tout le monde sait que je suis un amoureux du jeu et que ce n'est pas là-dedans que je me retrouve le plus. Cela dit, les concours sont géniaux, avec de l'émotion à 3 points notamment. Je me demande ce que va faire Chris Bosh, qui est une excellent shooteur, mais qui n'a pas l'habitude de ce rythme. Il y a aussi des gars extraordinaires au dunk comme Zach LaVine. D'ailleurs, il faut prononcer LaVine et pas "Lavaïne", c'est lui qui l'a dit.  Je suis curieux de voir Andre Drummond dans l'exercice. Le Rising Stars Challenge me plait bien aussi avec la team des internationaux, c'est plutôt un bon concept. Parmi les absents, il y en a que tu regrettes particulièrement ? Un jour, Tony Parker m'a dit, on peut jouer comme un All-Star mais ne jamais aller au All-Star Game. Il y a toujours plus de joueurs qui méritent d'y être que de places. Je considère quand même que Damian Lillard, Kemba Walker ou Kyrie Irving auraient pu y être, même si Kyrie n'avait pas beaucoup de matches au compteur. Ce que je trouve drôle, c'est qu'ils sont 13 sur les feuilles de match en NBA, non ? Alors pourquoi ils ne sont que 12 au All-Star Game ? Un de plus ou de moins, ça reste facile à coacher... Sinon, je suis un peu sceptique sur LaMarcus Aldridge, mais je comprends qu'ils aient voulu récompenser des Spurs. On a aussi hâte de voir si Draymond Green va être aussi expansif et intense qu'en saison régulière... Vu que c'est son premier All-Star Game, il ne va pas arriver la gueule ouverte... C'est un gars intelligent, il ne sera pas dans le registre Warriors, en termes vocaux et de trashtalking tout du moins. Être All-Star c'est atteindre un niveau, rentrer dans une famille et faire partie du Gotha. Je pense que Draymond Green sera respectueux de ça. Il y aura pas mal de membres de sa famille qui vont venir, les sponsors, les agents, etc.. Il va passer sous un scanner, il ne peut pas faire n’importe quoi. Juste avant d'arriver à Toronto, tu as passé un moment avec Nicolas Batum (interview à retrouver ce vendredi à 18h30 sur beIN Sports 3), comment l'as tu trouvé ? Je connais assez bien Nico. On parle souvent et j'avais senti que ça partait en vrille à Portland, que le jeu et le contexte pouvaient se retourner contre lui. C'est ce qu'il s'est passé. J'ai vu un garçon heureux, déjà parce qu'il va être papa, mais aussi parce qu'il a la confiance de Steve Clifford, du management et de Michael Jordan. Il y est très sensible. C'était intéressant pour nous de le voir 6 mois après ce trade. Dans l'interview, on sent que ça a été un choc pour lui. Tu rajoutes à ça son panier égalisateur suivi de ses lancers ratés contre l'Espagne et tu comprends qu'il a passé des moments compliqués. Nicolas est un garçon intelligent, solide, de plus en plus mature et conscient des enjeux. Je l'ai trouvé heureux. Son jeu a également évolué depuis qu'il est à Charlotte. Déjà parce qu'il est devenu shooting guard. C'est son poste naturel et ça lui permet d'être un créateur. Je trouve que ce côté Pippen capable de défendre 3 positions, facilitateur de jeu extérieur, impacteur en attaque, lui va très bien. Je regardais encore. Les Hornets sont sur un joli run et je pense que ça peut les meneur jusqu'en playoffs. Il sera en fin de contrat cet été, tu penses qu'il devrait rester ici, où il se sent bien mais a peu de chances de gagner le titre, ou tenter de rejoindre une franchise plus ambitieuse ? [superquote pos="d"]"Si Charlotte fait bien les choses, il y a des chances que Batum reste".[/superquote]C'est quoi être plus ambitieux ? Demandez à LeBron si c'est facile de jouer le titre avec les Warriors, OKC et compagnie en face (rires). Je suis content qu'il ait changé de contexte. Tout le monde a dit que Charlotte c'était la loose. Non, il avait besoin de ça ! L'Est lui convient mieux. Je me dis qu'il faut peu de choses pour que cette équipe soit dans le top 4 à L'Est. Nico le dit dans l'interview, hormis Cleveland, ils se sentent capables de taper tout le monde. Tout va très vite en NBA. Une équipe à la rue peut vite devenir compétitive. Charlotte n'est pas un énorme marché, mais il y a Jordan. Plein de mecs veulent jouer pour lui avec ce que ça implique. Si tu gagnes à Charlote avec Jordan derrière c'est bingo. Tu as senti qu'il était plutôt chaud pour rester donc ? Je ne peux pas parler pour lui. Tout le monde sait qu'il y a de l'argent en jeu avec les droits TV, mais Nico a toujours aimé s'inscrire dans la durée. Si Charlotte fait bien les choses, il est fort possible qu'il reste ici. Steve Clifford, qui est remarquable d'analyse et plutôt débonnaire, me fait un peu penser à Vincent Collet. N'oubliez pas que Nicolas l'a beaucoup fréquenté. Tout ça peut lui permettre de passer un nouveau cap chez les Bleus ? On en parle dans l'interview. Il y a une mauvaise perception de Nico. Ce n'est pas un scoreur. Il peut en coller 35 de temps en temps, mais ce n'est pas son jeu. Lui c'est "Monsieur 15-8-7" (rires).  Pour scorer, il y a déjà Tony, Nando, Evan, etc... Ça me rend chafouin d'entendre des gens dire que Nicolas est maladroit. Oui, quand il prend des shoots compliqués en toute fin de possession. Sinon, c'est lui le balancier de l'équilibre ! Le débat sur lui me rappelle celui sur Boris il y a quelques années.    
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest