Amical : l’Espagne s’impose une nouvelle fois face aux Bleus

Deux jours après un premier match face à l'Espagne à Malaga, l'Equipe de France retrouvait les Espagnols à Paris ce samedi.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Équipe de France
Amical : l’Espagne s’impose une nouvelle fois face aux Bleus

Deux jours après un premier match de préparation pour les Jeux Olympiques face à l'Espagne (défaite 86-77), l'Equipe de France était de retour à Paris. Au programme ce samedi, un nouveau match de préparation. Encore une fois face à la Roja, privée de Pau Gasol, laissé au repos, et Juancho Hernangomez, forfait pour les JO.

De suite dans le bain devant leur public, les Bleus entrent avec intensité dans leur match. Une géniale passe décisive de Nando De Colo pour Moustapha Fall, deux autres paniers du pivot français dont un gros dunk sur la tête de Marc Gasol, 6-3 pour la France. Le match est lancé. Et les joueurs de Vincent Collet montrent un beau visage avec de l'agressivité à l'image de Frank Ntilikina qui essaye de monter au dunk sur Willy Hernangomez. Les Français mènent rapidement 17 à 8. Seulement, les joueurs de Sergio Scariolo ne se laissent pas abattre et profite d'une baisse de régime des Bleus pour leur passer un cinglant 15-3. A la fin du premier quart-temps, l'Espagne est devant, 23-20. Notamment grâce à leur maître à jouer, Sergio Rodriguez parfait à 6 points (1/1 à à 2pts, 3pts et au lancer) et 2 rebonds pour 8 d'évaluation d'entrée.

De retour sur le terrain, les Bleus peinent à trouver Rudy Gobert dans la peinture et font preuve d'un manque d'adresse à l'image de Timothé Luwawu-Cabarrot qui manque deux tirs à trois points de suite. L'Espagne contrôle toujours la rencontre. Elle commence même à prendre une belle avance (37-29) après un peu plus de sept minutes de jeu dans le deuxième quart temps, pendant que les Bleus multiplient les pertes de balle. Malgré quelques éclaircies venues de Nando De Colo sur la ligne des lancers et Evan Fournier avec un floater, les Espagnols restent sereins et mènent 45-36 à la pause.

Dés le début du troisième quart temps, la tension monte. Nando De Colo s'échauffe un petit peu avec ses adversaires du soir et rentrent dans leur tête. Pendant ce temps, Frank Ntilikina s'occupe de la marque et fait revenir la France à moins trois puis à moins un avec un lay-up des plus élégants (48-47). Et c'est Guerschon Yabusele qui, après un rebond offensif, refait passer les Bleus devant (53-52). Après 30 minutes de jeu, l'Espagne est toujours devant, mais les Bleus ont repris des couleurs, 59-57.

Pour la dernière reprise, l'intensité monte encore d'un cran et Nicolas Batum refait passer les siens devant sur la ligne des lancers (64-62). Après cinq minutes, les deux équipes se tiennent toujours, 66-66. Dans les deux dernières minutes, c'est Ricky Rubio qui fait du mal à l'Equipe de France avec un trois points puis un double pas en contre attaque. Evan Fournier permet aux Bleus de garder la tête hors de l'eau à une minute de la fin (81-79). Malheureusement, ce n'est pas suffisant. L'Espagne s'impose une nouvelle fois 87-79 à quelques jours de l'envol pour Tokyo. Avec, on l'espère, Thomas Heurtel pour les Bleus.

Crédit photo : FIBA

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest