Anthony Davis, c’est beau, une star qui assume !

Après avoir remué les siens dans la presse, Anthony Davis a mené les Los Angeles Lakers à la victoire dimanche soir.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Anthony Davis, c’est beau, une star qui assume !

Passer une gueulante après une défaite embarrassante contre les Minnesota Timberwolves (-24), c’est bien. Assumer son rôle de patron en montrant l’exemple le match suivant, c’est encore mieux. Deux jours après avoir remis en question la motivation et le niveau de jeu des Los Angeles Lakers, Anthony Davis s’est comporté en leader en montrant l’exemple à tous ses coéquipiers lors de la victoire contre les San Antonio Spurs (114-104).

« Je voulais arriver et dominer le match en faisant tout ce qui pouvait lancer l’équipe sur les bons rails », confiait AD.

Les mots, l’état d’esprit puis les actes. En inscrivant 19 points dans le premier quart-temps, l’intérieur All-Star a guidé les Angelenos. Avec un premier écart de cinq points en faveur des siens à la mi-temps. Percutant, Anthony Davis a fini avec 34 points, 15 rebonds, 6 passes décisives et 2 interceptions.

« Anthony a vraiment imposé sa détermination sur ce match. Je pense qu’il était vraiment le plus frustré après la défaite contre les Wolves et il était décidé à prendre le dessus », ajoutait son coach, Frank Vogel.

Quand Davis évolue à ce niveau, ça fait toute la différence pour les Lakers. Ce n’est même pas un secret. Depuis son arrivée, les belles performances de la franchise ont quasiment toujours coïncidé avec l’état de forme du bonhomme, souvent blessé. En ce moment, il enchaîne. Il porte les siens en l’absence de LeBron James (3-3 sur les 6 derniers matches sans le King). Et ça marche encore mieux quand il est aligné seul en pivot, comme dimanche soir. C’est maintenant à lui de tenir le choc toute la saison.

Anthony Davis allume les Lakers après une nouvelle défaite honteuse

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest