Arron Afflalo reste positif concernant le Magic

Afflalo veut croire au renouveau d'un Magic en chantier.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Arron Afflalo reste positif concernant le Magic
Envoyé à Orlando dans le cadre du trade de Dwight Howard, Arron Afflalo, qui nourrissait pourtant de grandes ambitions avec Denver, se retrouve dans une équipe du Magic en pleine reconstruction. D'après Sports Illustrated, l'arrière de 26 ans, espère que la situation donnera de nouvelles perspectives à la franchise floridienne.
« Le changement apporte toujours un peu de mystère. Il apporte toujours un doute. Mais le côté positif c’est qu’il apporte beaucoup d’opportunités. C’est le bon moment pour se rassembler et construire quelque chose de spécial. »
Après des années durant lesquelles le jeu du Magic s'est principalement appuyé sur son pivot, Orlando est désormais dans l'inconnu. La saison à venir pourrait être compliquée en attendant la draft 2013 et la prochaine free agency sur lesquels compte Rob Henningan. En attendant, Afflalo et ses nouveaux coéquipiers n'auront pas d'autre choix que d'aller de l'avant pour oublier un Dwightmare qui a traumatisé toute une franchise.
« Vous faites avec la situation, vous ne pouvez pas vous acharner là-dessus. Une fois qu’un joueur est parti, il est parti. Tout ce que vous avez à faire c’est reconstruire jour après jour. »
L'ancien arrière des Nuggets compte en tout cas s'investir en espérant que les résultats suivent. Il pourra notamment s'appuyer sur l'expérience acquise à Denver auprès de Carmelo Anthony, Chauncey Billups ou encore Kenyon Martin pour aider le Magic à faire du mieux possible cette saison.
« L’idée c’est de faire mieux. Vous ne savez jamais ce qui peut arriver. Nous savons tous que rien n’est impossible. Donc avec le temps… »
Du temps. Certainement le meilleur allié d'Orlando qui repart de zéro avec un nouveau coach à sa tête en la personne de Jacque Vaughn et seulement trois joueurs qui faisait partie de l'équipe finaliste en 2009 (Turkoglu, Nelson, Redick)... Si rien n'est impossible, cela risque quand même d'être dur pour Orlando cette saison...
Afficher les commentaires (6)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest