Bill Russell pense que le Heat et les Celtics d’Auerbach ont des choses en commun

Bill Russell comprend la stratégie de Miami.

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Bill Russell pense que le Heat et les Celtics d’Auerbach ont des choses en commun
C’est assez drôle si on pense à la rivalité qui oppose Miami et Boston, mais Bill Russell trouve que la façon dont le Heat évolue ressemble pas mal à la stratégie utilisée par les Celtics… à l’époque de Red Auerbach.
« Ils ont la même chose que Red faisait », a-t-il expliqué. « Quand tu as un noyau d’équipe et que tu peux simplement faire venir des vétérans, ça te permet de ne pas avoir à faire jouer des rookies en sortie de banc. La plupart du temps, ça marchait mais pas toujours. Il a pu arriver qu’on fasse venir un mec en espérant qu’il lui resterait au moins une bonne saison en lui et qu’il se révèle néfaste, psychologiquement. Du coup, il ne restait pas plus d’une saison. Ces mecs-là ne sont pas là pour gagner, ils ne pensent qu’à leur carrière personnelle. »
Pour le coup, on peut dire que Miami a plutôt bien choisi ses vétérans jusqu’ici. Après Mike Miller et Shane Battier, c’est Ray Allen qui s’est pointé cet été, a priori pas le mec le plus « néfaste » pour un groupe.
Afficher les commentaires (8)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest