Les Celtics premiers ex-æquo d’une Conférence Est bien moche

Encore une fois, le niveau global à l'Est semble moins élevé qu'à l'Ouest. La première place de Boston en est la nouvelle preuve.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Celtics premiers ex-æquo d’une Conférence Est bien moche
Virtuellement, les Boston Celtics sont premiers de la Conférence Est après leur victoire contre le Miami Heat hier soir. Ils sont à égalité avec les Cleveland Cavaliers. Virtuellement seulement. Le mot est important. La franchise du Massachussetts a joué deux matches de plus que celle de l'Ohio. Son pourcentage de victoires est toujours inférieur à celui des champions en titre malgré un succès de plus (65,3% contre 64,9). Ils ne sont donc techniquement même pas premiers. Mais bref. Ils sont plus que jamais dans la course.
SEED TEAM RECORD WIN% GB
1 Cavaliers 47-25 0.653 -
2 Celtics 48-26 0.649 -
Tableau via The Score  A force de lâcher des rencontres à droite et à gauche, les Cavaliers de LeBron James ont fini par se faire rejoindre au classement. L'avantage du terrain n'est plus un atout aussi important à notre époque. Les progrès de la technologie et de la science (vols plus rapides, etc.) tendent à rétablir l'équilibre. Les performances de choix à l'extérieur sont de plus en plus fréquentes. Pas sûr que les joueurs de Cleveland se préoccupent de trop s'ils venaient à perdre le premier siège de la Conférence Est. Pas sûr non plus qu'ils terminent derrière les Boston Celtics. On aimerait pointer autre chose du doigt. S'ils gardent ce cap, les C's vont finir la saison avec 53 victoires. Ils plafonnent pour l'instant à 48. Suffisant pour accrocher une place parmi les deux premiers à l'Est cette saison. C'est triste. A titre de comparaison, trois équipes de l'autre Conférence ont déjà dépassé la barre des 50 W. Les Golden State Warriors, les San Antonio Spurs et les Houston Rockets. Le rapport de force penche encore une fois à l'Ouest. Plusieurs organisations de la cote Est se voulaient ambitieuses cette saison mais, au final, la plupart d'entre elles sont médiocres. Construites à la hâte. Ce n'est pas exactement le même constat au sommet de la Conférence mais toujours est-il que les Celtics, au même titre que les Wizards ou les Raptors, ne présentent pas les mêmes garanties que les Spurs ou les Rockets par exemple. Et malgré leur première place... virtuelle.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest