Retour mouvementé pour Jennings à Milwaukee

Brandon Jennings n'a pas été épargné par le public de Milwaukee. Les fans des Bucks ont hué leur ancien chouchou qui a eu du mal à rentrer dans son match.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Retour mouvementé pour Jennings à Milwaukee
Même si son idylle avec les Milwaukee Bucks s’est terminée par un transfert à Detroit cet été, Brandon Jennings doit beaucoup à la franchise du Wisconsin. Les dirigeants l’on drafté et lui ont donné sa chance dès son arrivée en NBA malgré le scepticisme autour de l’ancienne star des lycées. Son retour au Bradley Center était donc attendu par les fans. Ils n’ont pas manqué de lui fait savoir leur déception. Dès son introduction, Jennings a été hué par le public. Le meneur des Pistons a eu du mal à rentrer dans son match.
« J’étais nerveux au début car je n’ai pas l’habitude de jouer pour le camp d’en face », expliquait Brandon Jennings à la presse après la rencontre. « Il y avait beaucoup d’émotion mais j’ai réussi à me calmer en seconde période pour jouer mon basket. »
B-Jennings a manqué ses quatre premiers tirs. Le Californien a conclu la première période avec 5 points à 1/5 aux shoots.
« On a voulu le faire marquer rapidement mais il a raté des tirs qu’il rentre d’habitude », raconte Maurice Cheeks.
Brandon Jennings a finalement repris le contrôle de ses émotions après la pause. Il termine même avec un double-double, 17 points et 11 passes, et la victoire en prime. En revanche, la star des Pistons a encore une fois été très maladroite avec un vilain 4/16 aux tirs. Le Journal Sentinel relate que certains fans des Bucks n’ont pas hésité à en remettre une couche tout en se moquant de leur ancien chouchou pour sa performance du soir.
« Ça ne m’a pas atteint », assure Jennings. « Je suis sûr que ça sera plus facile quand je reviendrai la prochaine fois. Et puis, nous sommes répartis avec la victoire et c’est tout ce qui compte. »   « Brandon s’est comporté comme un vrai professionnel », renchérit Andre Drummond.
Alors qu’il avait pas mal balancé sur les Bucks lors de son départ aux Pistons, le jeune joueur garde finalement des bons souvenirs de son passage dans le Wisconsin.
« C’était fun en vérité. J’ai beaucoup de bons souvenirs de Milwaukee. Les fans nous sont restés solidaires dans les bons comme dans les mauvais moments. Milwaukee aura toujours une place dans mon cœur quoi qu’il arrive. »
Brandon Jennings n’avait même pas vingt ans en arrivant à Milwaukee. Il a peut-être simplement mûri durant ses quatre années passées aux Bucks. Et ce sont maintenant les Pistons qui veulent en profiter…
Afficher les commentaires (1)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest