Brooklyn tape Miami après 2 OT

LeBron James, sorti pour 6 fautes, n'a pas pu empêcher Brooklyn de confirmer son retour en forme. Les New Yorkais sont inarrêtables.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap
Brooklyn tape Miami après 2 OT

Brooklyn Nets 104-95 Miami Heat

Erik Spoelstra ne gardera sans doute pas un souvenir ému de ce petit séjour new yorkais. Après avoir vu son équipe s'incliner sur le parquet des Knicks la veille, le coach du Heat a de nouveau goûté à la défaite à Big Apple, cette fois face aux Nets. Certes, celui-ci avait décidé de se passer de Dwyane Wade, Mario Chalmers et Shane Battier pour ce back-to-back, confiant à certains de ces remplaçants une exposition plus importante que d'habitude. Mais les Nets ont le droit d'être pleinement satisfaits de ce 5e succès consécutif venu valider leurs importants progrès en 2014. Bien décidés à rentrer dans le lard des Floridiens et prouver qu'ils avaient développé une certaine alchimie depuis 15 jours, les New Yorkais ont bien joué le coup et résisté à l'orgueil des champions. C'est après deux prolongations et la sortie pour 6 fautes de LeBron James, que les hommes de Jason Kidd ont réussi à se défaire du Heat. Deux joueurs sont à ressortir de cette victoire au forceps : Joe Johnson et Shaun Livingston.

Livingston, du haut niveau

Johnson, qui n'a pas trouvé mieux que "JJ" à faire floquer au dos de son maillot malgré les surnoms qui ont plu après ses récents exploits, a été l'arme offensive principale des Nets, avec 32 points à 14/25. Au plus fort de la tempête il y a quelques semaines, le All-Star avait l'un des seuls à surnager. Le voilà enfin capable de savourer ses perfs, avec pour ne rien gâcher un statut de co-meilleur passeur de son équipe (5 assists). Ce qui nous amène à l'autre élément moteur de la soirée pour les New Yorkais, Shaun Livingston. Donné perdu pour le basket il y a quelques années après sa très grave blessure au genou, le meneur de 28 ans a été époustouflant en l'absence de Deron Williams vendredi. Outre des stats appréciables (19 pts, 11 rbds, 5 pds et 3 ctres), l'éphémère joueur du Heat (en 2008) a été de tous les bons coups et a brillé grâce à des séquences défensives de haut niveau. C'est en overtime qu'il s'est montré le plus décisif en poussant LeBron James à la faute offensive (sa 6e), avant d'humilier Norris Cole sur un enchaînement spin move-dunk surnaturel pour un joueur qui a passé 50 minutes sur le parquet. L'une des clés de la partie est aussi la réussite de Brooklyn dans une autre entreprise : celle de déstabiliser LeBron. Victime des flops à répétition d'Andrei Kirilenko (absolument brillant défensivement en dehors de ça) et mis en pétard par une faute flagrante de Mirza Teletovic, le double MVP en titre est quand même parvenu à inscrire 36 pts, 7 rbds et 5 pds. [youtube hd="0"]http://www.youtube.com/watch?v=L2bhRrOAI-0#t=98[/youtube] Inconsciemment, le Heat a tout de même été déstabilisé par ce traitement réservé à sa star, parfois contrainte de surjouer au détriment du collectif. Si James n'a pas été aidé par certains de ses coéquipiers maladroits comme Ray Allen (2/14) ou Michael Beasley (1/7), il a finalement peu servi Chris Bosh, que l'on pensait voir plus impliqué en l'absence de D-Wade. Après un démarrage catastrophique, voilà les Nets revenus au 7e rang de la mystique Conférence Est, à deux victoires de la 4e place et seulement 5 de la 3e. Il ne servait finalement à rien de s'alarmer. Grâce à la médiocrité du voisinage, New York devrait avoir ses deux franchises en playoffs si leurs dynamiques restaient en l'état.

Highlights

[youtube hd="0"]http://www.youtube.com/watch?v=D5H_BlYoj9o[/youtube]

Boxscore

MIAMI HEAT (27-9)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
L. James F 49:22 12-21 2-5 10-12 -1 3 4 7 5 6 0 4 0 1 36
R. Lewis F 29:29 5-9 2-4 0-0 -14 0 1 1 1 4 2 1 0 0 12
C. Bosh C 43:42 4-9 0-2 2-2 -15 4 6 10 2 3 1 2 1 0 10
R. Allen G 42:54 2-14 0-5 5-6 -16 1 3 4 2 5 1 0 0 2 9
N. Cole G 52:09 8-14 2-5 0-0 -9 1 1 2 7 2 1 4 0 1 18
R. Mason Jr. 20:38 0-3 0-2 3-3 +7 0 2 2 1 0 0 1 0 0 3
C. Andersen 32:09 2-3 0-0 0-2 -2 1 8 9 0 2 0 0 1 0 4
M. Beasley 19:37 1-7 0-0 1-2 +5 1 3 4 1 2 0 2 0 0 3
J. Anthony DNP - COACH'S DECISION
M. Chalmers DND - RIGHT ACHILLES STRAIN
U. Haslem DNP - COACH'S DECISION
J. Jones DNP - COACH'S DECISION
D. Wade DND - REST
Total 290 34-80 6-23 21-27 11 28 39 19 24 5 14 2 4 95
42.5% 26.1% 77.8% TEAM REBS: 2 TOTAL TO: 14
BROOKLYN NETS (14-21)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
J. Johnson F 46:02 14-25 4-6 0-0 +18 0 4 4 5 0 1 2 0 0 32
P. Pierce F 44:28 7-17 2-6 7-9 +21 1 4 5 3 4 0 1 0 0 23
K. Garnett C 36:11 5-8 0-0 2-2 +18 0 10 10 3 0 0 1 1 0 12
A. Anderson G 34:55 1-5 0-3 0-0 +10 0 2 2 2 4 0 0 0 0 2
S. Livingston G 51:13 6-11 0-0 7-8 +11 3 8 11 5 4 1 4 3 2 19
A. Blatche 13:35 4-10 0-0 0-0 -11 4 4 8 1 2 1 0 0 0 8
M. Teletovic 14:18 1-4 1-4 0-0 -9 0 0 0 0 1 1 2 0 0 3
R. Evans 07:19 1-1 0-0 0-0 +4 1 2 3 0 0 1 1 0 0 2
A. Kirilenko 22:06 0-2 0-0 1-2 -9 4 1 5 1 4 2 1 0 0 1
J. Terry 18:03 1-3 0-1 0-0 -4 0 1 1 1 3 0 0 0 0 2
T. Taylor 00:55 0-0 0-0 0-0 -2 0 0 0 0 0 0 1 0 0 0
M. Plumlee 00:55 0-0 0-0 0-0 -2 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
D. Williams DND - SPRAINED LEFT ANKLE
Total 290 40-86 7-20 17-21 13 36 49 21 22 7 13 4 2 104
46.5% 35.0% 81.0% TEAM REBS: 12 TOTAL TO: 14
Afficher les commentaires (26)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest