Cam Reddish : Les Knicks l’ont fait venir… pour rien

Recruté en l’échange d’un premier tour de draft et de Kevin Knox, Cam Reddish cire le banc des New York Knicks depuis son arrivée.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Cam Reddish : Les Knicks l’ont fait venir… pour rien

La gestion de Cam Reddish soulève des questions sur les New York Knicks et la ligne de communication entre Tom Thibodeau, le coach, et Leon Rose, le Président. Voilà déjà plusieurs semaines que l’arrière est arrivé à Manhattan mais son entraîneur le fait très peu jouer. Et ce alors que ses dirigeants ont sacrifié quelques assets – notamment un premier tour de draft en plus de l’énigmatique Kevin Knox – pour le récupérer aux Atlanta Hawks.

Depuis, il n’a quasiment pas vu le parquet. 15 minutes seulement, dont 10 dans le « garbage time », et des « Did Not Play » qui s’enchaîne. Et Thibodeau n’a pas l’intention de changer ses plans de si tôt.

« On a déjà parlé de tout », assure l’entraîneur. « On aime le joueur qu’il est. C’est une longue saison. On s’est séparé de quelqu’un qui ne jouait pas [Knox] donc on ne peut pas lui donner des minutes sans sortir un autre joueur de la rotation. On peut avoir des blessés à un moment, il faut juste être patient. »

Sans attendre un pépin physique, Cam Reddish peut peut-être espérer un chamboulement au sein de l’effectif des Knicks dans les prochains jours. En effet, Kemba Walker, Evan Fournier ou encore Alec Burks sont susceptibles d’être transférés. Le départ d’au moins l’un d’entre eux libérerait de la place pour le jeune homme. Surtout si les Knicks décident de miser sur l’avenir et de laisser filer cette saison.

Zion, Fournier : 5 enseignements du transfert de Cam Reddish aux Knicks

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest